Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Académie de Reims : près de 14.000 candidats au bac, des perturbations à prévoir

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le lundi 17 juin, près de 14.000 candidats vont plancher sur leurs copies du bac dans l'Académie de Reims. Appel à la grève, travaux et Coupe du monde, des perturbations sont à prévoir.

Près de 14.000 candidats sont inscrits dans l'Académie de Reims
Près de 14.000 candidats sont inscrits dans l'Académie de Reims © Maxppp - Lionel Vadam

Reims, France

C'est la dernière ligne droite pour les candidats du bac avant le début des épreuves lundi. Dans l'Académie de Reims, près de 14.000 candidats sont inscrits.  La moitié des bacheliers sont en voie générale et débuteront avec la philosophie. Idem pour un quart d'entre eux, en voie technologique. Le dernier quart des candidats, en voie professionnelle, plancheront sur le français.

Le plus jeune est un Ardennais de 12 ans. De plusieurs décennies son aîné, le plus âgé est un marnais de 59 ans. Ils font partie des 141 candidats libre inscrit dans l'Académie de Reims.

Menace de grève

Les épreuves du bac risquent d'être perturbées par un mouvement de grève à l'appel des syndicats enseignants pour protester contre la réforme Blanquer. 

En Champagne-Ardenne, ils ont décidé de manifester tout en noir et de s'allonger devant les lycées en silence. A Reims, la mobilisation partira à 8h30 du lycée Marc Chagall. Même méthode, et même heure, à Charleville Mézières, avec un départ du lycée François Bazin.

C'est une question de survie pour notre système éducatif. On espère une grosse mobilisation. La responsabilité incombe au ministère qui refuse le dialogue - Christophe Girardin, secrétaire académique du syndicat SNES-FSU

D'autres perturbations à prévoir

L'Académie de Reims met en garde les candidats contre d'autres perturbations. Dans les Ardennes, du 17 juin au 30 août, la ligne Givet/Charleville-Mézières est en travaux. Des moyens de substitution vont être mis en place par la SNCF.

A Reims, certaines épreuves coïncideront avec des matchs de la Coupe du monde de football : Corée du sud/Norvège à 21h lundi, Pays-Bas/Canada à 18h jeudi et un huitième de finale lundi 24 juin à 18h. Certains centres d'examens, situés près du Stade Delaune ou dans le centre-ville, sont concernés par les restrictions de circulation mises en place jusqu'à 3h avant le début des matchs.

Gare à la fraude

Attention à ceux qui comptent tricher, des détecteurs de téléphones portables seront utilisés. Leur nombre est gardé secret. Ils seront utilisés aléatoirement dans les 110 centres d'examen. 

L'année dernière, 18 cas de fraude ont été constatés : 10 pour plagiat, 4 pour des antisèches, 2 pour l'utilisation de nouvelles technologies et un cas de falsification de copie.

  - Visactu
© Visactu -