Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'accueil des enfants handicapés, quand l'école devient inclusive

-
Par , , France Bleu

L'école accueille de plus en plus d'enfants en situation de handicap. Comment bien préparer l'arrivée de ces enfants différents ? Quelles peuvent-être les problématiques rencontrées par les parents, enseignants et élèves ?

De plus en plus l'école devient inclusive en permettant d'assurer une scolarisation de qualité pour tous les élèves en prenant en compte leurs singularités et leurs besoins éducatifs particuliers.

Dans C'est déjà demain, Eglantine Eméyé et son invitée Vanessa Eroukhmanoff, psychologue, ex-AVS (Assistante de Vie Scolaire) et éducatrice dans une structure d'enfants autistes s'intéressent à l'intégration des enfants en situation de handicap dans les établissements scolaires.

Les familles veulent avant tout savoir que leur enfant est épanoui et ça passe par l'école qui est un lieu de vie [...] les enfants avec un handicap peuvent effectivement vivre les mêmes expériences que tout autre enfant.

L'organisation de la vie scolaire de l'élève handicapé

Un temps partiel dans la classe de référence

En règle générale, ces enfants ne sont pas en classe toute la journée. Le plus souvent, ils sont présents quelques heures dans la semaine, le matin ou l'après-midi. Puis, ils vont parfois dans d'autres institutions privées mais souvent rentrent chez eux.

Les classes ULIS

Certaines écoles inclusives disposent de classes ULIS (Unités Localisées d'Inclusion Scolaires) où un élève handicapé passe une partie de sa journée quand il n'est pas dans sa classe de référence.

Il est pris en charge par un enseignant spécialisé dans son temps d'ULIS puis va, éventuellement avec un intervenant qui lui est dédié, dans sa salle de classe ordinaire. 

L'organisation de l'espace scolaire

Vanessa Eroukhmanoff conseille à tous les enseignants de bien réfléchir à la structuration de l'espace (aménagement de la pièce et du bureau) afin de permettre à l'enfant de mieux développer ses capacités.

Par exemple, un enfant porteur de trouble du spectre de l'autisme (TSA) doit avoir son bureau un peu à l'écart pour qu'il puisse se concentrer plus facilement. De plus, il faut lui permettre de mieux visualiser ses activités grâce à des pictogrammes ou des images. Cet "agenda" lui permettra ainsi de mieux appréhender sa journée à l'école.

Les limites de la médiation

L'incompréhension des vrais besoins de l'élève handicapé

Non-voyant, Salim est un auditeur de France Bleu à Bordeaux et il partage avec Eglantine Eméyé et Vanessa Eroukhmanoff son expérience dans un établissement scolaire traditionnel.

Confronté à diverses situations, il trouve que le système fonctionne sur le papier mais qu'il rencontre des difficultés dans la vie de tous les jours. Pour lui, la médiation ne suffit pas. 

L'un des problèmes majeurs est l'incompréhensions des besoins de l'élève en situation de handicap. Camarades de classe et enseignants peuvent se retrouver dépourvus face à cette situation. Malheureusement, la plupart du temps, les médiations pour les PPS (projet personnalisé de scolarisation) ne suffisent malheureusement pas et l'élève peut se retrouver en souffrance.

De l'utilité d'une formation pour une meilleure prise en charge par les enseignants

Est-ce que la solution ne serait pas une formation adaptée pour le corps enseignant ? 

Pour Vanessa Eroukhmanoff, il faudrait que les enseignants suivent une formation dédiée au handicap dans leur cursus car l'intégration scolaire des enfants porteurs de handicap est assez récente et que les enseignants ne sont informés à cette problématique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess