Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Aller à l'école avant tout le monde, c'est bien" disent les élèves inscrits à l'école ouverte en Haute-Vienne

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Limousin

Près de 500 élèves haut-viennois ont fait une rentrée anticipée cette semaine, dans le cadre des stages de réussite et du dispositif "école ouverte" qui rencontre un fort engouement cette année. Au programme : math, français et activités culturelles et ludiques, pour une reprise en douceur.

A Châteauneuf-la-Forêt (Haute-Vienne), 14 enfants préparent la rentrée en douceur grâce au dispositif "école ouverte", en cette dernière semaine d'août.
A Châteauneuf-la-Forêt (Haute-Vienne), 14 enfants préparent la rentrée en douceur grâce au dispositif "école ouverte", en cette dernière semaine d'août. © Radio France - Nathalie Col

A une semaine de la rentrée, certains élèves ont déjà retrouvé les bancs de l'école. Il faut dire qu'en cette année particulière, le gouvernement avait lancé les "vacances apprenantes", avec des stages proposés notamment aux élèves en difficulté. Quant au dispositif "écoles ouvertes", qui existait déjà, il a pris de l'ampleur. En Haute-Vienne, durant cette dernière semaine d'août, près de 500 enfants bénéficient de l'une de ces formules qui permettent de se remettre dans le bain en douceur.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

A Châteauneuf-la-Forêt, à l'est de la Haute-Vienne, c'est la première année que l'école élémentaire propose d'accueillir des enfants durant l'été, en y associant d'autres communes de cette zone rurale. Ce lundi, 14 élèves ont ainsi repris leur cartable avec un peu d'avance et avec le sourire. 

Allez à l'école avant tout le monde, c'est bien. Ça nous permet d'apprendre tout ce qu'on ne savait pas - Léa

Du CP au CM2, Léa, Alexandre ou encore Jérémy se disent très heureux de revenir en classe. Pour retrouver les copains, évidemment, mais aussi pour réviser et se rassurer un peu. "Au moins, je serai prêt" lance par exemple Jérémy, qui avoue que l'école à la maison a laissé quelques trous. "On a des professeurs qui expliquent bien, on comprend mieux les choses" ajoute le jeune garçon.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour autant, pas question de bourrer le crâne des élèves avant la reprise. Cette semaine permet aussi de faire d'autres activités, comme les chants et la danse occitane. Un accord parfait pour Sandrine Jacob-Lacour, la directrice de l'école élémentaire de Châteauneuf-la-Forêt. Le but est bien d'accueillir les enfants dans un cadre moins formel, pour quelques révisions. "Pour les élèves qui peuvent avoir des troubles ou se sentir parfois un peu à l'écart c'est plutôt propice. Ils gagnent en confiance, c'est sûr !" L'équipe enseignante a d'ailleurs été dépassée par le succès de ce dispositif, car il y avait plus de demandes que de places. Il a donc il a fallu refuser des élèves. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess