Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Andouillé: bientôt la fin des travaux pour le collège Des 7 fontaines

-
Par , France Bleu Mayenne

Depuis la fin de l'année 2018, le collège Des 7 fontaines connait d'importants travaux, mis en place pour des questions de sécurité et de modernisation des locaux. Reportage de Lena Thébaud

Le nouveau marquage au sol, au collège Des 7 fontaines, Andouillé
Le nouveau marquage au sol, au collège Des 7 fontaines, Andouillé © Radio France - Lena Thébaud

Lundi 2 septembre, c'est la rentrée pour tous les élèves mayennais mais ce sera aussi la grande découverte des travaux, quasi finis, au collège d'Andouillé.

L'entrée principale ne se fera plus directement au niveau de la rue Emmanuel Dufourd, mais au niveau des parkings, qui se trouvent derrière le bâtiment principal, pour des questions de sécurité. "Lorsque les élèves descendaient du bus dans la rue, cela pouvait être dangereux", explique Anne-Laure Trévisant, la gestionnaire adjointe du collège.

Rendre le collège accessible pour tous

Au niveau de la cantine, il y a également eu des réaménagements de l'espace. L'entrée et l'espace pour circuler au niveau du self a été agrandit. Notamment, pour respecter les normes qui permettent aux personnes à mobilité réduite d'accéder à la salle. 

Dorénavant, tout le rez-de-chaussée du collège est entièrement accessible aux élèves à mobilité réduite. L'emploi du temps sera organisé de manière à ce qu'ils n'aient pas de cours au premier étage car l'installation d'un ascenseur s'avérait compliqué. 

Un nouveau bâtiment a vu le jour

Il s'agit d'un bâtiment dédié à la vie scolaire. C'est là que ce trouvera maintenant le bureau du Conseiller principal d'éducation. Il y aura également une nouvelle salle de permanence qui pourra accueillir plus de 60 élèves. Sans oublier le foyer, une salle de 80m2, entièrement dédiée aux enfants. "Ça sera une salle où les élèves pourront jouer, se reposer. Il y aura un baby-foot, des jeux d'échecs ou encore des canapés", précise Céline Cazebon, la nouvelle principale de l'établissement. 

Dans ce bâtiment, il y a également deux nouvelles classes "scientifiques" pour les cours de sciences de la vie et de la terre et de physique chimie. Des classes modernes qui plaisent beaucoup à Madame Cazebon: "ça change des tables en carrelage blanc, que beaucoup d'entre nous ont eu et qui ne donnaient pas forcément envie de travailler."

L'une des deux nouvelles classes de physique chimie et SVT au collège Des 7 fontaines, Andouillé
L'une des deux nouvelles classes de physique chimie et SVT au collège Des 7 fontaines, Andouillé © Radio France - Lena Thébaud

Économies d'énergie grâce aux travaux

C'est aussi l'objectif de ces travaux. En témoigne le nouveau préau dans la cour du collège, où des panneaux photovoltaïques ont été installés sur le toit. Une manière d’utiliser, en partie, l’énergie qui sera produite

Anne-Laure Trévisant et Céline Cazebon sous le nouveau préau du collège Des 7 fontaines, Andouillé
Anne-Laure Trévisant et Céline Cazebon sous le nouveau préau du collège Des 7 fontaines, Andouillé © Radio France - Lena Thébaud

Une autre nouveauté, c'est le changement de toutes les lumières, même celles des anciens bâtiments. Maintenant, il n'y aura plus besoin d'appuyer sur un interrupteur, les lumières s'allumeront et s'éteindront en fonction des mouvements, grâce a des capteurs. 

La pièce peut ne s'allumer qu'à un endroit, là où se trouve une personne et lorsqu'il n'y a plus personne dans une pièce, la lumière s'éteindra.

Céline Cazebon en est persuadé, ce coup de jeune donné au collège va plaire aux élèves. "Avoir un environnement agréable donne aussi envie d'y être et de mieux travailler."

Les travaux ont coûté 1,4 millions d'euros et seront définitivement terminé à la fin du mois de novembre 2019. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess