Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Anglet : les parents d'élèves de l'école Justin Larrebat opposés à la fermeture d'une classe

-
Par , France Bleu Pays Basque

L'école Justin Larrebat à Anglet comptera une classe de moins à la rentrée prochaine. Les parents d'élèves se sont mobilisés ce jeudi après midi pour demander l'annulation de cette fermeture.

Une cinquantaine de parents d'élèves mobilisés pour demander le maintient de la 9ème classe de Justin Larrebat à Anglet
Une cinquantaine de parents d'élèves mobilisés pour demander le maintient de la 9ème classe de Justin Larrebat à Anglet © Radio France - Anthony Michel

Les parents d'élèves de Larrebat mobilisés. Ce jeudi après midi, ils étaient une cinquantaine devant l'établissement public de leur enfant à Anglet. Ils dénoncent la décision de l'inspection académique d'avril dernier de fermer une classe à la rentrée prochaine, passant de neuf à huit classes en septembre.

L'académie s'appuie sur un nombre d'élèves en baisse pour justifier cette décision, moins 22 élèves en un an. Selon leurs chiffres, seuls 202 enfants étaient inscrits dans l'école pour la rentrée prochaine. Insuffisant pour maintenir ces neuf classes. Des chiffres que contestent l'école et la mairie qui eux ont compté à ce jour 212 enfants et quelques inscriptions en cours.  Ce qui avec huit classes, ferait passer l'effectif à plus de 26 enfants par classe.

Une surcharge inacceptable pour les parents d'élèves qui demandent à ce que la suppression de la classe soit annulée. Une demande appuyée par la commune. Plusieurs élus (de la majorité et de l'opposition) dont le maire Claude Olive ont apporté leur soutien aux parents d'élèves. En conseil municipal, une motion a d'ailleurs été votée en ce sens.

Pas de réévaluation pour le moment

Les parents d'élèves souhaitent prochainement discuter avec l'inspecteur académique. L'inspection d'académie qui explique de son côté qu'elle ne réévaluera pas la situation pour le moment, dans un soucis d'équité entre les écoles du département. Un nouveau comptage des élèves aura lieu le jour de la rentrée, et si effectivement un nombre suffisant d'élèves venaient à être inscrits dans l'école, une réévaluation de la situation pourrait avoir lieu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu