Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Après la canicule, les collégiens attaquent enfin les épreuves du diplôme national du Brevet

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

Après quelques jours de révisions supplémentaires, dus à un report historique des épreuves du diplôme national du Brevet pour cause de canicule, c'est ce lundi que démarrent les examens pour les élèves de 3e.

En raison d'un report historique dû à la canicule les élèves de 3e (ici au collège Beaulieu de Châteauroux) ont bénéficié de quelques jours de révisions supplémentaires
En raison d'un report historique dû à la canicule les élèves de 3e (ici au collège Beaulieu de Châteauroux) ont bénéficié de quelques jours de révisions supplémentaires © Radio France - Carl Dechâtre

Indre, Centre-Val de Loire, France

848 878 collégiens en France (14 190 candidats inscrits en plus par rapport à la session 2018) dont 5664 dans l'Indre et le Cher attaquent aujourd'hui les épreuves du diplôme national du Brevet. "Diplôme sans valeur" pour les uns, "rite initiatique" pour les autres, le DNB qui sanctionne la fin des études de collège (sans influer cependant sur le passage des élèves au lycée) n'en demeure pas moins important pour les jeunes adolescents. Ce premier examen de leur vie scolaire avec tout son rituel, copies anonymes un élève par table, est l'occasion, toutes proportions gardées, d'un galop d'essai  avant le sacro-saint baccalauréat dont les premières épreuves interviennent deux années plus tard en fin de 1ère. 

4 épreuves écrites et un oral

Selon le code de l'éducation, "le diplôme national du brevet sanctionne la formation acquise à l'issue de la scolarité suivie dans les collèges ou dans les classes de niveau équivalent situées dans d'autres établissements" . "Il atteste la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture". Pendant deux jours les élèves passeront 4 épreuve écrites : 3 heures de français (notée sur 100 points) 2 heures de mathématiques (100 points également) 2 heures d'histoire-géographie-enseignement moral et civique pour 50 points et enfin une épreuve de sciences d'1 heure regroupant des questions sur la physique-chimie, les sciences de la vie et de la Terre, et la technologie (50 point) le contrôle continu comptant pour 400 points et une soutenance de projet à l'oral (déjà passée) de 15 minutes notée sur 100 points viennent compléter la notation.

Souvent considéré comme "donné" le DNB affiche pourtant un taux de réussite pas très éloigné de celui du Bac avec 87.9% des élèves reçus l'an passé en France.