Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange

Appel aux dons pour qu'une formation prépa-apprentissage dédiée aux personnes "dys" puisse voir le jour

-
Par , France Bleu Isère

Une association lance un appel aux dons pour qu'une classe prépa-apprentissage destinée aux personnes atteintes de troubles "dys" puisse voir le jour. Cela concerne donc les personnes dyslexiques, dysorthographiques, dyscalculiques et dysphasiques.

Le projet éducatif "La pépinière des talents" est soutenu par le ministère de l'éducation.
Le projet éducatif "La pépinière des talents" est soutenu par le ministère de l'éducation. -

"La pépinière des talents" a besoin de vous ! Il s'agit d'un projet éducatif dédiée aux personnes atteintes de troubles "dys", comme les dyslexiques ou les dyscalculiques. L'idée est d'ouvrir une formation "prépa-apprentissage" qui comptera deux classes de vingt jeunes chacune, sur deux sites : à Moirans et à Lyon, pour une formation de dix mois en CFA (Centre de Formation d'Apprentis), accessible de 16 à 19 ans. 

Il y a des jeunes qui restent sur le carreau alors qu'ils ont un potentiel énorme

"10% de la population est porteur de troubles 'dys'" explique Marine Fourest-Raymond, l'une des deux fondatrices du projet, "et il y a des jeunes qui restent sur le carreau, car la pédagogie ne leur est pas adaptée, alors qu'ils ont un potentiel énorme !" Catherine Gentien-Herouan, l'autre fondatrice du projet, est une ancienne enseignante. 

"On ne va pas être sur le système de classe classique, mais on sera plutôt sur des compétences à développer. Il y aura la découverte du monde de l'entreprise, avec des visites d'entreprises et des intervenants. Les jeunes auront aussi des ateliers découverte d'ateliers des CFA dans lesquels ils seront. En parallèle, ils seront accompagnés par des experts pour les aider à se reconnecter à eux-même, car souvent il y a une démotivation intérieure, et un regard sur eux qui est très négatif. En fin de période, ils feront un stage."

Une formation en expérimentation

La formation sera en expérimentation durant deux ans. La deuxième année, deux nouvelles classes verront le jour : une sur chaque site. Le but étant de se propager par la suite dans d'autres centre de formation d'apprentis, et "pourquoi pas dans l'enseignement général" précise Catherine Gentien-Herouan. 

Christine Jean, professionnelle en orientation scolaire et professionnelle, a la lourde tache de découvrir les talents des jeunes. Pour ça, elle va se servir de la méthode potentialis : "On va travailler la créativité, des opérations mentales pour voir comment on fonctionne, la communication... Et à partir de là ça répond à la question "qui je suis", et on peut les orienter vers un secteur d'activité. Quand le jeune sait où il va et pourquoi, les portes de l'entreprise peuvent s'ouvrir."

L'association a besoin de 600 000 euros et lance un appel aux dons

Le projet éducatif "La pépinière des talents" a déjà réuni 700 000 euros, mais il en manque 600 000 pour mener à bien le projet, notamment la partie recherche, avec des chercheurs qui suivront le projet. Pour faire un don, rendez-vous ici. La première classe "prépa-apprentissage" pour les personnes atteintes de troubles dys verra ensuite le jour en septembre. Une fois les fonds manquants réunis, et les élèves trouvés !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess