Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Après trois jours de grève de la faim de sa maman, un jeune autiste normand obtient enfin son AVS

jeudi 8 novembre 2018 à 11:43 Par Antoine Sabbagh, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Une très bonne nouvelle à Notre-Dame-de-Gravenchon pour Cyliann, un jeune autiste de 10 ans. L'enfant a enfin son AVS, dont il était privé depuis la rentrée. Sa maman s'était mise en grève de la faim lundi.

La mère de famille avec ses jumeaux, dont Cyliann à sa gauche
La mère de famille avec ses jumeaux, dont Cyliann à sa gauche © Radio France - Antoine Sabbagh

Notre-Dame-de-Gravenchon, France

On vous en parlait sur France Bleu Normandie dès mardi soir. Le combat de cette mère de famille de Notre-Dame -de-Gravenchon, Laurine qui s'est mise en grève de la faim lundi matin car son fils autiste est privé d'AVS (auxiliaire de vie scolaire), depuis la rentrée, alors que les papiers, et notamment sa notification MDPH sont en règle.

Et cet acte fort a payé puisque ce matin Laurine nous a contacté pour nous annoncer la bonne nouvelle. "En arrivant à l'école ce matin à 8h30 avec Cyliann, la directrice nous a dit que l'AVS était là. Enfin ! Au début je n'y croyais pas et je lui ai demandé si c'était vraiment sûr et elle me l'a confirmé", raconte dans un grand sourire cette mère célibataire de 35 ans, maman de jumeaux dont Cyliann. 

"Cyliann va enfin pouvoir avoir une scolarité normale" témoigne Laurine

En 3 jours de grève de la faim Laurine raconte avoir perdu 2 kilos et demi mais elle ne regrette rien. "Je suis fière de m'être battue, mais c'est pas normal d'en arriver là alors qu'une AVS pour Cyliann c'est un droit. Et maintenant je pense à toutes ces familles dont les enfants sont toujours privés d'AVS", conclut Laurine.