Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Après la découverte de plusieurs cas d'allergies, l'école élémentaire Léo Rousson reste fermée à Nîmes

mercredi 31 janvier 2018 à 18:40 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère

Le nettoyage des classes de l'école élémentaire Léo Rousson à Nîmes se poursuit. Elle a dû être fermée la semaine dernière après la découverte d'une vingtaine de cas d'allergies chez les élèves et les enseignants.

L'entrée du groupe scolaire
L'entrée du groupe scolaire © Radio France - Sylvie Duchesne

Nîmes, France

Impossible jusqu'à présent de connaître l'origine des allergies qui sont apparues dans l'école Léo Rousson de Nîme.

L'école qui accueille 350 enfants de la maternelle au primaire dans le quartier du Clos d'Orville a dû fermer la semaine dernière après une vingtaine de cas, chez les élèves comme chez les parents.  

Alertée, la mairie a mandaté une entreprise spécialisée pour nettoyer les locaux de fond en comble. Mais lorsque les enfants sont revenus lundi 29 janvier, rebelote. De nouveaux cas d'allergies sont apparus. 

Le nettoyage n'a pas été fait correctement

"Nous sommes revenus lundi, les classes étaient sales. L'élue à l'Éducation est venue sur place. Décision a été prise de refaire le nettoyage. Une "mise à blanc". En clair, une désinfection totale des locaux.  Il y a du personnel technique en continu pour surveiller les travaux." 

Julien Joly, le directeur de l'école élementaire Léo Rousson de Nîmes

La rentrée reportée au 5 février, en présence d'un médecin 

Après contrôle du chantier ce mercredi après midi, la mairie a décidé, en accord avec les enseignants et les représentants de parents d'élèves, de reporter la rentrée des élèves de l'école élémentaire au lundi 5 février. 

La Ville a prévu la présence du médecin, directeur de la Santé et de l’Hygiène de la Ville toute la matinée pour faire les constatations nécessaires en cas d’éventuelles manifestations allergiques.

Un service minimum d'accueil est maintenu jusqu'à la fin de la semaine. Il sera assuré par les enseignants jeudi, par les agents de la Ville vendredi.  

Les dernières analyses de l'air effectuées sur le site étaient toutes négatives. 

Les allergies ont touché les élèves comme les enseignants - Radio France
Les allergies ont touché les élèves comme les enseignants © Radio France - Sylvie Duchesne