Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Armistice : les lettres de leur grand-père seront lues pendant la commémoration à Poitiers

mercredi 11 novembre 2015 à 5:00 Par Marie-Coralie Fournier, France Bleu Poitou

Des élèves vont lire deux lettres d'un poilu du Poitou, ce mercredi pendant les commémorations de l'armistice de 1918 à Poitiers. France Bleu Poitou a rencontré des descendants de ce soldat de la Vienne, Ferdinand-Clovis Pin.

Madeleine, Fernande et Michel sont les petits-enfants d'un "poilou" de la Vienne
Madeleine, Fernande et Michel sont les petits-enfants d'un "poilou" de la Vienne © Radio France - MC Fournier

Poitiers, France

Les deux lettres sont datées de 1915 et 1917, envoyées depuis les tranchées de l'Est de la France et signées Ferdinand-Clovis Pin : ces deux lettres lues par des adolescents, ce mercredi 11 novembre, pendant les commémorations de l'armistice de 1918 à Poitiers, sur la place Leclerc.

Un poilou sorti de l'anonymat par des collégiens

Elles ont été mises au jour l'an dernier, grâce au travail impressionnant fourni des élèves de 3ème du collège Camille-Guérin, qui a permis de sortir ce soldat de l'anonymat de la Grande guerre. Ils ont planché sur sa vie et son histoire, pour monter une exposition et publier un livre, grâce à 100 documents dont 60 lettres de ce poilu. Les collégiens se sont aussi rendus dans son village à Benassay (Vienne), et ont rencontré les descendants de Ferdinand-Clovis Pin.

C'est un honneur incroyable qui nous arrive! - Michel, petit-fils de ce soldat

Ce soldat est un agriculteur âgé de 28 ans quand il part au front. Marié, père de deux jeunes enfants, il passe quatre ans dans les tranchées, et envoie de nombreuses lettres à sa famille. 

Ce qu'il a écrit dans ses lettres sort tellement du cœur que ça nous touche au plus profond - Madeleine, petite-fille de Ferdinand-Clovis Pin

Il tombe au combat en septembre 1918, juste avant la fin de la guerre.

Les descendants découvrent l'histoire de leur ancêtre

Les descendants de Ferdinand-Clovis Pin ont découvert la vie de leur ancêtre grâce à ce projet du collège Camille-Guérin. 

C'est une grande fierté pour nous de voir notre grand-père mis à l'honneur - Fernande, petite-fille du poilou
Certains d'entre eux assisteront à la commémoration ce mercredi, pour écouter la lecture de ces courriers.

Ecouter Madeleine, une petite-fille de Ferdinand-Clovis Pin

 Les descendants de Ferdinand Clovis Pin se sont rendus sur sa tombe, à la nécropole nationale de Vauxaillon, en Picardie, en 2014, avec les élèves du collège Camille-Guérin.

Le travail des collégiens a permis de publier un livre - Radio France
Le travail des collégiens a permis de publier un livre © Radio France - MC Fournier