Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Au lycée Saint Joseph de Chinon, on se regroupe pour réviser le Bac

samedi 16 juin 2018 à 5:33 Par Denis Guey, France Bleu Touraine

Des groupes de révision du Bac ont été mis en place au lycée Saint Joseph de Chinon. Ils sont suivis par des élèves de terminale volontaires.

Ambiance studieuse pour le groupe de révision des maths au lycée Saint Joseph de Chinon
Ambiance studieuse pour le groupe de révision des maths au lycée Saint Joseph de Chinon © Radio France - Denis Guey

Indre-et-Loire, France

J moins 2 avant le coup d'envoi des épreuves du Bac. Lundi ce sera la philo, les jours suivants les maths, l'histoire-géo, puis les langues. Au lycée mixte catholique Saint Joseph de Chinon, les professeurs ont mis en place des groupes de révision destinés aux candidats bacheliers. Avec leur prof de maths, 6 élèves de Terminale ES, économique et sociale,  bachotent depuis une semaine. Ils sont volontaires. Leur groupe mélange joyeusement travail et chahut mais çà marche plutôt bien.

Cà nous apporte des avantages au niveau de la concentration par exemple. Comme là c'est la coupe du monde de foot, on peut mieux réviser que chez nous parce qu'il n'y a pas la télé ici. Je sais  que si j'étais à la maison tout seul, je serai déjà en train de regarder le match du jour  -Adrien, élève de TES

Chez soi, on a la wifi, on a tous les appareils électroniques, on a la télé, l'ordinateur, le portable, on est distrait et franchement on n'a pas envie de réviser. Dans ce groupe de révision, on arrive à se motiver les uns les autres pour travailler -Sindie, élève de TES

Je pense qu'ils en ont vraiment besoin. Quand l'échéance approche, ils se mettent à fond dedans, et c'est là qu'ils se rendent compte qu'il y a des choses qu'ils auraient pu demander pendant l'année au prof. Donc heureusement qu'on est encore disponible pour eux cette semaine -Gaëlle Barguil, professeur de mathématiques

Place donc aux intégrales, aux primitives, ou à la fonction logarithme népérien. Le groupe de révision a travaillé ses maths pendant une semaine dans une ambiance alternant entre vraie concentration et franches parties de rigolade. Sindie met la barre très haut: elle vise un 18 ou un 20 en maths, Adrien se contenterai bien de la moyenne. Son truc, c'est plutôt l'histoire-géographie. Quant à la philo qui ouvre le bal ce lundi, ce sera pour l'un et l'autre un même moment de stress avec un objectif différent: Adrien vise là aussi la moyenne, Sindie un peu plus.