Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Aubenas : la grève de la faim des lycéens n'aura servi à rien

mercredi 16 mai 2018 à 2:35 Par Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

Le proviseur du lycée agricole Olivier de Serre d'Aubenas (Ardèche) a annoncé aux élèves de seconde générale mardi après-midi que la deuxième classe de première S serait supprimée à la rentrée prochaine. Les élèves de seconde s'étaient fortement mobilisés contre cette fermeture.

Le lycée agricole Olivier de Serre à Aubenas
Le lycée agricole Olivier de Serre à Aubenas © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Aubenas, France

La grève de la faim reprise par les élèves lundi s'est vite confrontée à la réalité. Le proviseur a annoncé que la deuxième classe de première S ne serait pas reconduite à la rentrée

Deux première S : une situation exceptionnelle

Le proviseur a expliqué aux élèves que cette deuxième première S avait été mise en place il y a deux ans pour répondre à une forte demande ponctuelle, le babyboom de l'an 2000 explique-t-il. Cette ouverture s'est faite à titre exceptionnelle. Aujourd'hui le ministère de tutelle, celui de l'agriculture revient à une situation normale, une seule classe de première S. 

Un effet d'entonnoir 

Problème : les 64 élèves de seconde actuelle ne pourront pas tous aller en première S à Olivier de Serre puisqu'il n'y aura plus que 34 places.  Ils seront répartis dans les lycées d'Aubenas. Mais les élèves ne le voient pas ainsi : ils avaient la possibilité au lycée Olivier de Serre de bénéficier d'une option EAT (économie, agronomie et territoire). Une option qu'il faudra abandonner dans un lycée d'enseignement général. 

Olivier de Serre victime de son succès 

Le lycée agricole Olivier de Serre à Aubenas est un lycée de petite taille où le taux de réussite au bac est très bon. Dans ces conditions, les élèves n'ont pas envie de la quitter et de retrouver la filière classique.