Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Avant la rentrée, 630 élèves d'Indre-et-Loire passent par la case soutien scolaire

vendredi 1 septembre 2017 à 5:40 Par Maxime Bacquié, France Bleu Touraine

Comme chaque année, l'Éducation nationale organise avant la rentrée scolaire des stages de quelques jours pour les élèves qui veulent se remettre à niveau. En Indre-et-Loire, 630 se sont inscrits cet été. En petit comité, ces élèves peuvent travailler certaines lacunes dans un climat plus serein.

Cinq élèves, un professeur, ce stage de soutien scolaire à Savigné-sur-Lathan, en Indre-et-Loire, permet de reprendre en douceur avant la rentrée.
Cinq élèves, un professeur, ce stage de soutien scolaire à Savigné-sur-Lathan, en Indre-et-Loire, permet de reprendre en douceur avant la rentrée. - Maxime Bacquié

Indre-et-Loire, France

Il faut maintenant les appeler "stage de réussite". Pour 630 élèves d'Indre-et-Loire cet été, ces stages organisés dans les écoles par l'Education Nationale est une transition nécessaire entre les vacances et la rentrée scolaire. Le moyen de reprendre en douceur, et de travailler quelques lacunes en petit comité. "On peut prendre le temps d'aider chaque élève individuellement," approuve Sylvain Chenevat, professeur à l'école primaire de Savigné-sur-Lathan, en Indre-et-Loire.

Des stages gratuits

Cette semaine, il a pu encadrer un petit groupe de cinq élèves, qui vont rentrer en CM2 et en 6e. "Au mois de juin, les enseignants proposent à leurs élèves en difficulté de suivre ces stages avant la rentrée. C'est vraiment sur la base du volontariat, et ils ciblent quelques compétences à travailler pendant ces stages avec l'élève. Moi après j'imagine des exercices en fonction de ces axes de travail." Lui est rémunéré par l'Education nationale alors que pour les élèves, ces stages sont gratuits.

"Je me sens plus à l'aise ici, je n'aime pas aller au tableau devant toute la classe"

"Je préfère être ici que dehors à m'amuser," assure Océane, qui va rentrer en 6e. Cette semaine, à Savigné-sur-Lathan, au milieu de ses 4 camarades, elle a pu travailler la géographie, son point faible. "On a pu voir les fleuves et les départements. C'est très bien, on se sent prêt pour la rentrée." Le fait d'être en petit comité rassure d'ailleurs Syrielle, qui va rentrer en CM2. "Je me sens plus à l'aise ici. Je n'aime pas aller au tableau devant toute la classe, ça me stress et j'ai peur de me tromper."