Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Avec la rentrée, les autotests arrivent dans les écoles du Gard

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Les autotests Covid pour les équipes pédagogiques des écoles du Gard arrivent dans les établissements. Et à l'école Jean Mouin du quartier du Chemin Bas à Nîmes, c'est l'inspecteur d'académie en personne qui a effectué la livraison : 150 tests pour les 15 enseignants et AESH de l'école.

Les boîtes des autotests Covid pour l'équipe pédagogique de l'école Jean Moulin de Nîmes
Les boîtes des autotests Covid pour l'équipe pédagogique de l'école Jean Moulin de Nîmes © Radio France - Philippe Thomain

Ces autotests sont en cours de distribution dans les écoles du Gard. Des autotests par prélèvement nasal destinés à l'ensemble des adultes des équipes pédagogiques, quels qu'ils soient : enseignants, AESH ou Atsem. Des autotests à faire deux fois par semaine pour réagir rapidement. Si un enseignant est positif, il doit  bien sûr s'isoler, les élèves sont renvoyés chez eux pour 10 jours et ne pourront revenir qu'avec un test négatif ou un engagement sur l'honneur.

reportage à l'école Jean Moulin, quartier du Chemin Bas, à Nîmes

Si l'enseignant est simplement cas contact, il doit évidemment s'isoler, mais les enfants peuvent venir à l'école, ils auront face à eux un enseignant remplaçant. L'inspection d'académie assure pouvoir faire face. Elle a déjà embauché 15 contractuels et dit avoir l'assurance d'obtenir des moyens supplémentaires pour en recruter d'autres si le besoin s'en fait sentir.

Une bonne mesure ces autotests pour Karine Pust, présidente de la FCPE du Gard, mais il faut des remplaçants pour ne pas laisser les enfants à la maison si un enseignant est malade

Des autotests par prélèvement nasal pour l'ensemble des adultes des équipes pédagogiques des plus de 500 écoles du Gard. Mais les tests salivaires pour les enfants sont pour l'instant réservés à 16 écoles du département, des écoles réparties tant en zone urbaine que rurale, en lien avec l'Agence Régionale de Santé fonction des zones de circulation du virus. L'inspection d'académie espère pouvoir doubler ce nombre d'écoles dans un avenir proche.

Aline, mère d'un enfant scolarisé dans une petite école nîmoise qui ne dispose pas de tests salivaires, a du mal à comprendre

Choix de la station

À venir dansDanssecondess