Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Avec le dispositif "école ouverte", c'est déjà la rentrée pour des collégiens rennais

mardi 28 août 2018 à 5:05 Par Morgane Heuclin-Reffait, France Bleu Armorique

Cette semaine, au collège Les Chalais à Rennes, une vingtaine de collégiens est déjà de retour en cours. Une remise à niveau accompagnée d'activités sportives et culturelles pour reprendre en douceur avant la rentrée.

Une vingtaine d'élèves est inscrite pour cette semaine de pré-rentrée
Une vingtaine d'élèves est inscrite pour cette semaine de pré-rentrée © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Rennes, France

Dans la cour du collège, une vingtaine d'élèves joue au football pendant la pause déjeuner. Comme une ambiance de vacances en cette fin août, mais ils ont pourtant repris les cours ce lundi matin. Au programme : français, maths et histoire-géo. Les élèves ont une semaine pour se remettre doucement dans le bain avant la rentrée le 3 septembre.

"Une remise à niveau en une semaine, c'est très court, reconnait Sarah Le Breton, coordinatrice du réseau éducation prioritaire au collège. _L'idée c'est de se remettre au travail, se lever le matin et revenir au collège_". "Pendant les vacances, je me levais vers 9-10 heures, là c'est 7 heures, lance Mathis. C'est un peu dur".

Remise à niveau avant la rentrée

En cours, les collégiens, tous en classe de 6ème et 5ème à la rentrée, travaillent par petits groupes sur les points qui leur posent des difficultés. "Je suis venue pour réviser car en 5ème ça va être plus difficile, explique Shaïna. Si je suis toute seule à la maison, je n'arrive pas à travailler, je préfère être avec plus de monde pour m'aider". Sa principale difficulté : la lecture. C'est aussi le cas pour Auxence, lui aussi en 5ème : "le prof nous fait faire plein d'exercices donc ça aide à progresser".

Pour Guillaume, professeur de maths, c'est l'occasion de "travailler avec des élèves qu'on aura pas dans l'année". "On a la possibilité d'être très proche des élèves, ça permet de repérer rapidement les difficultés".

J'ai proposé aux élèves différentes façons de travailler avec des jeux ou des exercices de manipulation, des choses qu'on ne peut pas gérer avec une classe entière.

Sortir les élèves de leur quartier

Cette semaine de pré-rentrée s'annonce studieuse mais les après-midi sont consacrés à du sport, "de l'accrobranche aux Gayeulles, des passages à la ludothèque de Bréquigny", précise Sarah Le Breton. "On leur fait découvrir des structures qu'ils fréquentent pas autrement, ajoute-t-elle. Et sur la vingtaine d'élèves inscrits, la moitié n'est pas partie en vacances donc ça leur permet de sortir de chez eux".

Sortir et reprendre l'air en se bougeant : c'est l'objectif de Jean-Gilles Justin, éducateur sportif à la fédération multisports Ufolep 35. C'est lui qui organise les cours de sport cette semaine. "Intervenir en collège nous permet de créer du lien avec des jeunes du quartier, indique-t-il, et on leur fait découvrir des pratiques sportives. C'est un moyen de s'épanouir et de travailler sur l'éducation en parallèle de ce que font les enseignants".