Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

BAC 2019 : 4680 candidats inscrits dans le Berry

-
Par , France Bleu Berry

Le baccalauréat 2019 commence ce lundi avec l'épreuve de philosophie pour les filières générale et technologique et l'épreuve de français pour les élèves en bac professionnel. Dans le Berry, 4680 bacheliers sont inscrits cette année, sur un total de 26 520 élèves dans l'académie d'Orléans-Tours.

Cette année, il y a 4680 bacheliers en Berry sur un total de 26.520 dans l'ensemble de l'académie d'Orléans-Tours
Cette année, il y a 4680 bacheliers en Berry sur un total de 26.520 dans l'ensemble de l'académie d'Orléans-Tours © Maxppp - Frantz Bouton

C'est parti pour le bac 2019 ! Ce lundi matin, 4680 bacheliers vont plancher sur l'épreuve de philosophie (pour les filières générale et technologique) et sur l'épreuve de français (pour la filière professionnelle) : toutes filières confondues, il y a 2689 candidats inscrits dans le Cher et 1991 dans l'Indre. Il y a un peu moins de bacheliers que l'année dernière mais c'est dû à la démographie. Les élèves qui passent le bac en 2019 sont nés après les années 2000, période à laquelle il y avait moins de naissance.

Au niveau des filières, il y a plus de 2400 candidats qui passent le bac général en Berry,  1333 pour le bac professionnel et 884 pour le bac technologique. Le plus jeune candidat de l'Académie d'Orléans-Tours a 14 ans, le plus âgé 61 ans. Ils sont respectivement inscrits dans l'Indre-et-Loire et dans le Loiret.

Pas de pertubation des épreuves, selon le rectorat

Plusieurs syndicats enseignants appellent à faire une grève de la surveillance ce lundi, notamment pour dénoncer la réforme du bac, qui doit entrer en vigueur en 2021. Mais selon Katia Béguin, la rectrice de l'Académie d'Orléans-Tours, les épreuves du bac ne seront pas perturbées : "nous avons sollicité davantage de surveillants par rapport à d'habitude pour le remplacement". "Nous nous sommes organisés de façon à ce que cette épreuve se déroule normalement, les suivantes aussi d'ailleurs, c'était vraiment de notre responsabilité à tous. Il y a eu beaucoup de personnes qui se sont signalées comme volontaires pour venir aider en cas de besoin", explique-t-elle.

Il était indispensable que les candidats puissent composer de manière sereine et qu'il n'y ait pas de menace de sabotage qui plane sur les épreuves.      
Katia Béguin, rectrice de l'Académie d'Orléans-Tours