Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Bac 2019 : nos conseils aux parents d’élèves pour surmonter le stress des révisions

-
Par , France Bleu

A une semaine du début des épreuves du baccalauréat le 17 juin avec la philo, c'est la dernière ligne droite des révisions. Et souvent les plus stressés sont les parents, ou les grand-parents. Voici nos conseils pour rester zen et aider au mieux les élèves à préparer leur examen.

Nos conseils aux parents d'élèves qui passent le Bac 2019
Nos conseils aux parents d'élèves qui passent le Bac 2019 © Maxppp - Julio PELAEZ

C'est la dernière ligne droite des révisions avant le début du baccalauréat (général, technologique et professionnel) lundi 17 juin. Les épreuves écrites se poursuivront jusqu'au mercredi 19 juin pour les bacheliers pro, et jusqu'au lundi 24 pour les autres, avec des résultats publiés le 5 juillet. 

Ne pas projeter sur son enfant sa propre angoisse de l'examen

Cette période des examens est forcément synonyme de stress pour les ados. Leurs parents ne savent pas toujours  comment gérer la situation. Parfois même ils ont tendance à projeter sur leur enfants leur propre souvenir du bac. 

Ne pas rajouter du stress au stress

Quoi de de plus normal que des parents qui s'investissent à fond pour le bac, mais il est important d'essayez de ne pas rajouter du stress à votre enfant, qui doit déjà apprendre à gérer le sien. Une pression supplémentaire aura tendance à le bloquer plutôt qu’à l'aider. "Montrez plutôt votre encouragement et tolérez peut-être un peu son changement d’humeur pendant cette période", conseille Bertrand Galliot, professeur de maths, que vous pouvez retrouver sur le site lesbonsprofs.com.

Faites confiance et évitez les discours culpabilisants

Il faut l'aider votre enfant à avoir confiance en lui en évitant d'évoquer le terme d'échec. C'est contre productif. Combien de parent ont osé dire à leur enfants à quelques jours du baccalauréat  "Si tu ne révises pas plus, tu vas te planter..." s'indigne Manuella Oster, directrice du Lycée pensionnat Excellencia à Troissy sur le site de l’école d’informatique ESGI.

Au moins 7 heures de sommeil par nuit et tenir un rythme régulier

Il faut également être vigilant et dormir suffisamment. "Les préconisations de durée de sommeil, chez un adolescent, c’est entre huit et dix heures de sommeil par nuit. Donc il faut respecter au moins huit heures", selon Sylvie Royant-Parola, médecin spécialiste du sommeil et présidente du Réseau Morphée.

Les Bleues et la fête de la musique au milieu des épreuves

Cette année quelques événements viendront perturber la concentration des révisions. Jusqu'au 7 juillet, la France organise la Coupe du Monde féminine de football (match de la France le 12 et 17 juin).  Aussi à noter : la Fête de la Musique le vendredi 21 juin 2019, viendra clôturer en beauté la semaine d'examen avant le week-end de pause.

  - Visactu
© Visactu -