Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Baccalauréat : en Dordogne, plus de 2300 élèves passent le Grand oral

-
Par , France Bleu Périgord

C'est la nouveauté de ce baccalauréat 2021 : le Grand Oral, organisé pour la toute première fois. Il concerne les filières générales et technologiques. En Dordogne, plus de 2300 élèves vont le passer entre le 21 juin et le 2 juillet.

Les Terminales du lycée Laure Gatet n'ont pas pû passer de Grand oral blanc, prévu pendant le dernier confinement.
Les Terminales du lycée Laure Gatet n'ont pas pû passer de Grand oral blanc, prévu pendant le dernier confinement. © Radio France - Lise Dussaut

Ce lundi 21 juin débute la seconde épreuve de ce baccalauréat 2021 si particulier : le Grand oral, après la philosophie le 17 juin. D'une durée de 20 minutes, il concerne en Dordogne plus de 2300 élèves des filières générales et technologiques. Mais pas facile de préparer une toute nouvelle épreuve en pleine crise sanitaire. 

Les élèves ont choisi leurs sujets 

Les confinements se sont succédé, et donc les cours à distance, derrière un écran, ou en demi-jauge en classe... Le tout en gardant quand même en tête qu'à la fin de l'année, il y avait un diplôme à aller chercher. Les élèves ont pu se faire plaisir sur le choix des sujets : ils préparent deux questions en vue de ce Grand oral. Le jour J, le jury en sélectionne une. 

Ainsi, Emma, en Terminale au lycée Laure Gatet de Périgueux, a notamment choisi de traiter de la Retirada, l'exil républicain espagnol au moment de la guerre civile, en s'intéressant particulièrement aux grands-parents de la chanteuse Olivia Ruiz. Son amie, Hania, s'est elle penchée sur le réseau social Twitter : "est-il bénéfique ou toxique ?" Ou encore, plus philosophique, l'une des deux spécialités qu'elle a choisies : "Faut-il se connaître pour être heureux ?" 

Pas de Grand oral blanc à cause du confinement 

La préparation de cette épreuve importante, avec un coefficient de 10 dans les filières générales, a parfois été chaotique, surtout au début. "Cela a été très compliqué, reconnaît Emma. Les informations qu'on nous donnait changeaient toutes les semaines, on avait très peu d'informations à ce sujet." Peu à peu, tout s'est mis en place. 

Puis la crise sanitaire a resurgi, privant les Terminales du lycée Laure Gatet d'un Grand oral blanc, pour s'entraîner. "On en avait un de prévu, au moment du dernier confinement, quand on a dû retourner chez nous quelques semaines", se rappellent Emma, Hannah et Hania. 

Un exercice important qui nous servira pour plus tard

Toutes les trois sont parfois stressées, pas toujours sereines avant cette épreuve. Mais elles comptent sur elle pour par exemple décrocher une mention. "C'est aussi un exercice important, rajoute Hannah, qui nous servira pour plus tard. Il faut savoir parler face à un jury, répondre à des questions". Les trois amies veulent aussi profiter, d'une certaine manière, de l'une des rares épreuves de ce bac 2021. Plus de 80 % des notes du contrôle continu comptent cette année pour le résultat final

Un jury bienveillant pour cette nouvelle épreuve

Les premiers sont passés ce lundi 21 juin le matin. La plupart des candidats se sont exprimés face à un jury bienveillant. "Mon oral s'est très bien passé. Je préfère cet exercice à une épreuve écrite. Et puis _on voyait bien que c'était la toute première fois de cette épreuve_. Les professeurs ne cherchaient pas à nous piéger", commente Julien, En Terminale au lycée Jay de Beaufort à Périgueux. 

Alex aussi est content de lui : "Maintenant le lycée c'est fini. Je suis soulagé mais _ça fait aussi bizarre de se dire que c'est la fin_. Bizarre que ça se termine comme ça... On va profiter de l'été mais aussi travailler. La rentrée va vite arriver". Julien espère lui avoir 20 à son Grand Oral : "J'ai l'impression que ma présentation et mon sujet ont plu. Allez, peut-être pas 20 mais je vise 18 au moins"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess