Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Baccalauréat : plusieurs erreurs dans les sujets de mathématiques des séries S et ES

-
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Plusieurs erreurs ont été repérées dans les sujets de bac des séries scientifique et économique et sociale, qui passent les épreuves ce vendredi. Trois énoncés comportent des coquilles, indique franceinfo.

Les candidats ont reçu des énoncés erronées ce vendredi.
Les candidats ont reçu des énoncés erronées ce vendredi. © AFP - FREDERICK FLORIN

Vont-ils devoir repasser l'examen, ou être corrigés de manière indulgente par les correcteurs ? En tout cas, les élèves de terminale scientifique et économique et sociale qui passent les épreuves de maths du baccalauréat ce vendredi ont été induits en erreur par des énoncés erronés. Franceinfo révèle que plusieurs erreurs se sont glissées dans les sujets. 

Mauvaise annexe, erreur d'énoncé, mauvais nombre de questions

Dans l'épreuve de la série ES, un des énoncés se référait à la mauvaise annexe du sujet. Conséquence : à la fin de l'exercice, les élèves pouvaient être induits en erreur.
Pour ceux qui ont pris la spécialité mathématiques, un de leurs exercices spécifiques comportait une erreur d'énoncé. On leur demandait en effet de donner une "matrice d'adjacence" alors qu'il leur fallait en réalité déterminer une "matrice de transition".
Pour la série S, il est indiqué au candidat à un endroit que "les quatre questions de l'exercice sont indépendantes" alors que ce dernier comporte en fait cinq questions.

Le ministère assure que les candidats ne seront pas pénalisés 

"Les candidats ne seront pas désavantagés à la correction", assure le ministère de l'Education nationale à franceinfo. "Il s'agit de reformulation et de coquilles, de modifications mineures qui ont été apportées rapidement" par les surveillants des épreuves, précise le ministère. Une enseignante qui surveillait cette épreuve pour la série ES a cependant affirmé à franceinfo avoir reçu le rectificatif "après 2h15 de composition, sur une épreuve de 3h".

Choix de la station

France Bleu