Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bernard Combes, le maire de Tulle, ne rouvrira pas les écoles le 11 mai

-
Par , France Bleu Limousin

Le maire de Tulle vient d'annoncer qu'il ne rouvrirait pas les écoles de la ville le 11 mai comme annoncé par le président de la République. Il estime que toutes les conditions de sécurité ne sont pas remplies.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Bénédicte Courret

"Comment voulez-vous expliquer à un enfant de trois ans qu'on ne court pas vers son camarade pour faire des galipettes avec lui ?" Un exemple parmi d'autres que Bernard Combes donne de l'irrationalité de rouvrir toutes les écoles le 11 mai. En tout cas lui a tranché : "c'est non". Le maire de Tulle estime qu'il ne peut garantir la sécurité du millier d'enfants que comptent les 7 écoles tullistes.

Une décision sans concertation

Bernard Combes regrette dans cette affaire que le président ait pris sa décision sans même en parler avant aux élus locaux qui ont en charge la compétence des établissement scolaires. En particulier aux maires qui gèrent les écoles primaires. Et pour le maire cette décision de réouverture a surtout pour objectif de permettre aux parents de retourner travailler. 

Le soutien des parents

"Ce n'est pas possible techniquement et sanitairement" résume Bernard Combes. Qui a reçu dit-il de nombreux message de soutien de parents d'élèves à ce sujet "qui n'auraient pas amené leurs enfants à l'école". "On n'est pas (les maires, NDLR)  juste là pour avoir le doigt sur la couture du pantalon et rouvrir à 12 millions d'élèves , à un million d'enseignants nos sites scolaires avec tous les dangers sanitaires que cela suppose". Le maire de Tulle attend donc des garanties de la part de l'Etat avant d'imaginer rouvrir les écoles de Tulle. Il doit prochainement se réunir à ce sujet avec le directeur d'académie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess