Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Besançon : Mouvement de grève ce mardi contre la réforme de l'enseignement professionnel

mardi 27 novembre 2018 à 14:43 Par Anne Fauvarque, France Bleu Besançon

Plusieurs syndicats ont déposé un préavis de grève reconductible à partir de ce mardi et jusqu'au 21 décembre. Ils protestent contre la réforme des lycées généraux et technologiques et contre la réforme de l'enseignement professionnel. Une vingtaine de militants a distribué des tracts à Besançon.

Les syndicats CGT éduc'action, Sud éducation et SNUEP-FSU ont déposé un préavis de grève reconductible à partir de ce 27 novembre et jusqu'au 21 décembre.
Les syndicats CGT éduc'action, Sud éducation et SNUEP-FSU ont déposé un préavis de grève reconductible à partir de ce 27 novembre et jusqu'au 21 décembre. © Radio France - Julien LAURENT

Besançon, France

Un mouvement de grève a débuté ce mardi dans l'enseignement secondaire à l'appel des syndicats CGT éduc'action, Sud éducation et SNUEP-FSU. En fin de matinée, plusieurs militants se sont rassemblés esplanade des Droits de l'Homme à Besançon. Une vingtaine de personnes a distribué des tracts. 

Vers un enseignement détérioré

Les syndicats ont déposé un préavis de grève reconductible à partir de ce mardi et jusqu'au 21 décembre. Ils protestent contre la réforme des lycées généraux et technologiques et contre la réforme de l'enseignement professionnel

Selon eux, ces réformes auront des conséquences désastreuses sur la qualité des enseignements dispensés aux élèves et sur les conditions de travail des personnels enseignants et administratifs.