Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bientôt un collège Montessori à Nancy ?

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Une association porte un projet de collège Montessori pour la rentrée 2019 à Nancy. Il y aurait déjà des élèves et du personnel enseignant, reste à trouver des locaux.

Des sacs d'école (image d'illustration)
Des sacs d'école (image d'illustration) © Maxppp - Jean-Marc LOOS

Un collège Montessori va-t-il ouvrir ses portes à la rentrée prochaine à Nancy ? Ce serait le premier dans la région. Une association de parents espère ouvrir une classe au mois de septembre avec une pédagogie centrée sur la manipulation, l'apprentissage par l'enfant lui même avec une présence des adultes moins importante. Un collège pour prolonger le succès relatif de l'école Montetibou qui compte une centaine d'élèves à Nancy. Il existe quatre écoles Montessori en Meurthe-et-Moselle et Vosges jusqu'ici (Nancy, Epinal, Saint-Dié et Vecoux).

Onze élèves préinscrits

Le projet de collège est déjà bien avancé. Onze élèves sont déjà préinscrits, une enseignante a déjà été trouvée pour encadrer une classe de 6e, 5e et 4e. Il faut encore trouver les locaux pour Estelle Lou, présidente de l'association pour un collège Montessori dans le Grand Est : 

"Un lieu vraiment dans Nancy qui permette aux adolescents d'être indépendants dans leur transport, qui puisse correspondre à notre projet avec notamment un lieu pour cultiver un potager et puis faire des activités plus manuelles."

L'association cherche un local d'environ 150 mètres-carrés, avant le mois de juin et le dépôt d'un dossier au rectorat.

Un obstacle, le tarif

Un collège qui veut s'inscrire dans la durée et servir de laboratoire avec par exemple la création d'une microentreprise gérée par les enfants ou la mise en place d'activités de bricolage et de jardinage. Ce ne sera pas un établissement en vase clos, selon Estelle Lou : 

"Quand je dis qu'on ne crée pas ça pour notre nombril ou notre petit groupe de gamins. On voit des enseignants venir vers nous, l'idée c'est de s'ouvrir sur le monde de la recherche, montrer que ces méthodes marchent [...] Justement, montrer que c'est reproductible aussi."

Reste un obstacle, et de taille, le coût de l'enseignement : autour de 600 euros par mois. Le collège, si le projet aboutit, ne pourra pas recevoir de financements de l'Education Nationale avant 5 ans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu