Infos

Bientôt une prime au mérite pour les enseignants

Par Raphaël Godet, France Bleu jeudi 15 septembre 2016 à 20:58

Les enseignants les plus méritants seront bientôt récompensés de leurs efforts.
Les enseignants les plus méritants seront bientôt récompensés de leurs efforts. © Maxppp - NCY

L'Éducation nationale a annoncé ce jeudi que le système d'avancement des carrières pour les enseignants va changer l’an prochain. Ils seront désormais inspectés quatre fois au cours de leur carrière, et non plus de manière aléatoire. Ils pourront alors bénéficier d'une augmentation de salaire.

Terminées, les évaluations aléatoires. A partir de l’an prochain, les professeurs seront tous inspectés de la même manière, peu importe l’établissement, la région ou le niveau. Le ministère de l'Éducation nationale a expliqué ce jeudi que, désormais, chaque enseignant sera inspecté quatre fois dans sa carrière :

  • Après 8 ans d’ancienneté
  • Après 12 ans d'ancienneté
  • Après 20 ans d'ancienneté
  • Après 30 ans d'ancienneté

En fonction de la notation obtenue, l’enseignant pourra alors prétendre (ou non) à une augmentation de salaire. La ministre de l’Education nationale a justifié ce changement sur RTL par une "volonté de revoir l'ensemble des carrière des enseignants pour mieux les reconnaître". Najat Vallaud-Belkacem souhaite surtout gratifier ceux qui "s'engagent le plus" et exercent dans des milieux difficiles.

"Aucune" portée électorale

A huit mois de la présidentielle, certains voient dans ce projet une manière de "chouchouter" le corps enseignant qui avait largement voté pour le candidat François Hollande en 2012. Ce n’est pas le cas, se défend la ministre : cette réforme n'a "aucune" portée électorale. "On n'a pas attendu 2016 pour prendre ces décisions. Revoir complètement le fonctionnement de carrière des enseignants, c'est un travail de longue haleine qui a commencé depuis deux ans".

Selon la ministre, cette réforme coûtera un milliard d'euros. "Près de la moitié" sera mis sur la table dès l'an prochain. On devrait connaître les détails exacts de ce plan dans les prochains jours.

Partager sur :