Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Blanquer en Mayenne pour la rentrée des profs : "improvisation et irresponsabilité" dénonce un syndicat

-
Par , France Bleu Mayenne

Le ministre de l'Education Nationale, Jean-Michel Blanquer, sera en Mayenne ce lundi 31 août pour la rentrée des enseignants. Le syndicat SNUDI-FO 53 demande à être reçu.

Jean-Michel Blanquer fait la rentrée des profs en Mayenne ce lundi 31 août
Jean-Michel Blanquer fait la rentrée des profs en Mayenne ce lundi 31 août © Reuters - Eric Gaillard

Le ministre de l'Education Nationale fait la rentrée des profs en Mayenne... Jean-Michel Blanquer se rendra ce lundi matin au lycée professionnel Pierre et Marie Curie à Château-Gontier-sur-Mayenne. Dans les colonnes du Journal du Dimanche, il promet "une rentrée aussi normale que possible". Il annonce également un Grenelle des professeurs pour discuter de la hausse des salaires.

Dans un communiqué, le syndicat mayennais de l'Education SNUDI-FO demande à être reçu par le ministre afin de discuter avec lui des revendications des profs : "ils veulent que tous les moyens leur soient donnés pour que la rentrée se passe dans les meilleures conditions, que leur employeur assure ses obligations de santé et de sécurité". 

L'organisation déplore l'improvisation et l'irresponsabilité du ministère depuis le début de la crise sanitaire et condamne la décision du gouvernement de ne pas fournir gratuitement des masques aux élèves : "c'est la gratuité de l'école qui est mise en cause". 

Sur la hausse des salaires, le SNUDI-FO 53 revendique une augmentation des salaires immédiate pour tous les personnels, sans aucune contrepartie et "l'ouverture de négociations en vue d'un rattrapage des pertes subies par le gel de la valeur du point d'indice et l'inflation". Un premier pas vient d'être effectué avec l'annonce d'un Grenelle sur ce sujet par Jean-Michel Blanquer. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess