Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Blocage à l'université de Limoges : les étudiants reconduisent le mouvement

lundi 23 avril 2018 à 17:12 Par Justine Dincher, France Bleu Creuse et France Bleu Limousin

Les étudiants de la faculté de lettres de Limoges ont voté pour le maintien du blocage. Ils entendent occuper le bâtiment pendant deux semaines supplémentaires, jusqu'aux examens.

Plus de 600 étudiants étaient réunis en assemblée générale à Limoges.
Plus de 600 étudiants étaient réunis en assemblée générale à Limoges. © Radio France - Justine Dincher

Limoges, France

Les étudiants de Limoges entendent bloquer la faculté de lettres jusqu'à la période des examens. Réunis en assemblée générale lundi 23 avril, les élèves présents ont voté pour une poursuite du mouvement à la majorité. Un peu plus de 400 des 600 étudiants présents se sont dits favorables au blocage de la faculté pour deux semaines supplémentaires. Des professeurs et des agents administratifs ont également assisté à cette assemblée générale. Les étudiants mobilisés dénoncent la réforme d'accès à l'université, ils sont vent debout contre la loi Orientation et réussite des étudiants (ORE).

Maintien des examens

Le bâtiment est bloqué et les cours annulés, depuis trois semaines. Les étudiants ont également acté le maintien des examens "sous une forme ou une autre". Lundi matin, Alain Célérier, le président de l'université de Limoges, avait indiqué que les examens à la faculté de lettres seraient maintenus coûte que coûte, "soit à distance, soit délocalisés sur d'autres sites". La prochaine assemblée générale est prévue le lundi 7 mai à la faculté de lettres.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉTUDIANTS EN IMAGES ▼

Faute de places, l'assemblée générale s'est tenue à l'extérieur du bâtiment. - Radio France
Faute de places, l'assemblée générale s'est tenue à l'extérieur du bâtiment. © Radio France - Justine Dincher
La poursuite du mouvement a été votée à une large majorité. - Radio France
La poursuite du mouvement a été votée à une large majorité. © Radio France - Justine Dincher
Tous les étudiants ont pu prendre la parole à tour de rôle. - Radio France
Tous les étudiants ont pu prendre la parole à tour de rôle. © Radio France - Justine Dincher