Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bordeaux : des parents d'élèves du collège Aliénor d'Aquitaine protestent contre les classes surchargées

-
Par , France Bleu Gironde

Une trentaine de parents d'élèves se sont rassemblés devant le collège Aliénor d'Aquitaine à Bordeaux, vendredi 26 juin. Ils protestent contre les classes de l'établissement déjà surchargées et qui devraient l'être de plus en plus. 830 élèves sont scolarisés dans ce collège.

Les parents d'élèves protestent contre les classes surchargées au collège Aliénor d'Aquitaine à Bordeaux.
Les parents d'élèves protestent contre les classes surchargées au collège Aliénor d'Aquitaine à Bordeaux. © Radio France - Dylan Jaffrelot

Une trentaine de parents d'élèves, majoritairement membres de la FCPE (Fédération des conseils de Parent d'élèves), se sont rassemblés vendredi 26 juin vers midi devant le collège Aliénor d'Aquitaine à Bordeaux. Ils protestent contre les classes surchargées dans cet établissement mais aussi contre le report de la construction d'un collège éphémère qui aurait permis de faire "tampon" alors que de nouveaux élèves arrive chaque année. Le collège censé accueillir entre 700 et 800 élèves se trouve déjà en surcapacité.

Deux ans de négociation entre l'académie, le département et les parents d'élèves

Avec l'expansion du quartier "Euratlantique" proche de la gare de Bordeaux, les établissements du secteur doivent accueillir de plus en plus d'élèves mais toutes les classes sont déjà remplies (30 élèves). Alors pour permettre aux adolescents d'avoir une bonne scolarité, le département et l'académie devaient ouvrir un collège éphémère dès le rentrée de 2020. Ce projet est finalement reporté en 2022.

Nous, nous sentons complètement floués. Où vont-être mis les élèves ? - Agnès Doherty 

Dès la rentrée de septembre le nombre d'élève augmentera pour passer de 830 à 840. "_Le vrai problème, ce n'est pas d'accueillir dix élèves de plus mais d'en avoir, déjà 40 de trop,_" déclare Agnès Doherty, élue FCPE du collège. Elle dénonce également une qualité d'apprentissage qui "se dégrade". Les parents espèrent un retour de la part des autorités compétentes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu