Éducation

Bordeaux : les universités et les grandes écoles veulent avancer ensemble

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde lundi 3 juillet 2017 à 11:09

L'Université de Bordeaux et les écoles comme Kedge partenaires au sein de la ComUE
L'Université de Bordeaux et les écoles comme Kedge partenaires au sein de la ComUE © Radio France

L'école d'Architecture de Bordeaux, l'école des Beaux-Arts et les écoles de commerce Kedge Bordeaux et ESC Pau ont signé en fin de semaine dernière un accord de partenariat avec les universités d'Aquitaine, Sciences-Po, INP et Sciences-Agro. Pour quoi faire ? On vous l'explique.

Qu'est-ce que la ComUE ?

La Communauté d'universités et d'établissements d'Aquitaine est née en 2013. Ses membres fondateurs sont l'Université de Bordeaux, l'Université Bordeaux Montaigne, l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, Sciences Po Bordeaux qui seront bientôt rejoints par l'Université de La Rochelle. Ses ambitions sont de faire progresser les établissements d'enseignement supérieur de la région et d'aider les étudiants dans leur progression vers un emploi.

A quoi sert-elle ?

Ses missions sont assez diverses. D'abord, il s'agit d'améliorer les conditions de vie étudiantes. Elle porte par exemple le dispositif AquiMob qui permet un dossier unique pour les demandes d'aide à la mobilité internationale. Elle travaille également énormément sur les questions numériques : recherche, formation, innovation ou gestion des établissements. Elle dispose d'un pôle études qui lui permet d'offrir des statistiques et des cartographies sur l'enseignement supérieur. Elle aide les étudiants qui veulent se former ou être accompagnés dans la reprise ou la création d'entreprise. Elle soutien la politique de formation en langues étrangères des étudiants non spécialistes et, enfin, anime un réseau transfrontalier avec les provinces espagnoles du Pays Basque et de Navarre.

Pourquoi cet élargissement ?

La ComUE a signé une convention de partenariat avec quatre nouveaux établissements : l'ensapBx (Ecole nationale supérieure d'architecture et de paysage de Bordeaux), l'EBABX (Ecole d'enseignement supérieur d'Art de Bordeaux), l'ESC Pau (Ecole supérieure de commerce) et Kedge Business School (Ecole de commerce et de management basée à Bordeaux et Marseille).

Les ambitions de Vincent Hoffmann-Martinot, le président de la ComUE.

Il s'agit d'intégrer ces nouveaux partenaires au travail réalisé depuis 2013. Selon le président de la ComUE, Vincent Hoffmann-Martinot, ces écoles "ont déjà des actions sur le même terrain que nous, entrepreneuriat étudiant, mobilité internationale par exemple. Il s'agit d'aller plus loin et on attend d'elles qu'elles nous y aident". Parmi les premières pistes de travail, la réalisation d'une carte interactive qui permettrait aux étudiants qui arrivent en Aquitaine de savoir précisément où peuvent être suivies telle ou telle formation. Pour Thomas Froehlicher, le directeur général de Kedge Business School, ce partenariat doit notamment renforcer l'attractivité de l'Aquitaine au niveau international. "On a tous intérêt, affirme-t-il, à se rassembler derrière une même marque qui est une marque territoriale".

Le point de vue de Thomas Froehlicher, le directeur général de Kedge Business School.