Éducation

Bordeaux : Lilian Thuram casse les stéréotypes avec les jeunes

Par Yassine Khelfa M'Sabah, France Bleu Gironde jeudi 6 octobre 2016 à 20:34

Lilian Thuram en compagnie des collégiens de l'établissement Édouard Vaillant à Bordeaux
Lilian Thuram en compagnie des collégiens de l'établissement Édouard Vaillant à Bordeaux © Radio France - Yassine Khelfa

L'ancien footballeur français était à Bordeaux ce jeudi pour l'inauguration de l'exposition H : être Humain - vivre ensemble qui déconstruit les stéréotypes de manière ludique. Une exposition dont il est à l'origine, par le biais de sa fondation contre le racisme.

Une rencontre organisée lors de la troisième édition de la Quinzaine pour l'Égalité, la diversité et la citoyenneté organisée du 26 septembre au 15 octobre par la mairie de Bordeaux et de nombreuses associations.

Des jeunes collégiens de l'établissement Edouard Vaillant à Bordeaux sont venus les poches pleines de questions. Essayer de comprendre pourquoi certains se sentent discriminer. Essayer de comprendre aussi pourquoi finalement, ils ont des idées reçues sur telle ou telle personne.

À Bordeaux Nord, certains élèves ont des sentiments d'inégalités , surtout des inégalités fille / garçon. On essaie de gommer tout ça en faisant des classes foot avec les filles, beaucoup d'ateliers sont faits (...). — Anne-Catherine Poujol, professeur d'éducation musicale

En classe, ils ont étudié les Étoiles noires, le livre de Lilian Thuram, un livre consacré à l'histoire de ces noirs qui ont brillé et vont briller. Tout en rappelant que l'histoire des noirs ne se limitait pas qu'à l'esclavage comme on peut le lire dans les manuels scolaires. Évidemment avec la venue de Lilian Thuram et le partage de son histoire personnelle, les collégiens sont restés attentifs. Ils ont tenté de comprendre l'histoire de ce jeune Antillais arrivé dans un Paris plein de préjugés, puis moqué dans les stades italiens lors des fameuses comparaisons à un singe.

Pour résister, j'avais compris qu'ils voulaient me rabaisser à ma condition de noir, mais j'avais compris le mécanisme et à la fin j'avais même de la compassion pour eux. C'est eux qui n'étaient pas normaux. — Lilian Thuram

Discriminations, communauté, communautarisme

La chasse aux mots, les mots-concepts que l'on voit à la télé et qu'on entend le plus souvent dans la bouche des politiques. C'est sur ce point précis que Lilian Thuram a souhaité mettre l'accent pour essayer de faire comprendre à ces jeunes "qu'on ne peut pas enfermer des gens dans leur couleur de peau ou leur religion".

À la sortie, la leçon semble avoir été reçue à 100 %. Les jeunes en ont ensuite profité pour demander à l'ancien défenseur de la Juventus de Turin quelques selfies.

Lilian Thuram à Bordeaux lors de la Quinzaine pour l'Égalité - Radio France
Lilian Thuram à Bordeaux lors de la Quinzaine pour l'Égalité © Radio France - Yassine Khelfa

Partager sur :