Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Avoir 20 ans en 2021

Bordeaux : un escape game virtuel pour aider les étudiants à mieux gérer leurs émotions

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde

L'entreprise bordelaise Tricky, spécialisée dans la prévention ludique, a lancé un escape game digital en partenariat avec l'espace santé de l'Université de Bordeaux. Destiné aux étudiants, il doit leur permettre de mieux gérer leurs émotions.

Les étudiants jouent par groupe de quatre sur la Digital Room.
Les étudiants jouent par groupe de quatre sur la Digital Room. - Tricky

Apprendre à gérer ses émotions grâce à un escape game, c'est ce que propose l'entreprise bordelaise Tricky. En partenariat avec l'espace santé étudiants de l'Université de Bordeaux, la jeune start-up spécialisée dans la prévention ludique a mis en place une "Digital Room" pour permettre aux étudiants de mieux comprendre et interpréter leurs émotions

Détecter ses émotions

Par groupe de quatre et pendant une heure, les joueurs se retrouvent pour explorer un appartement virtuel, pièce par pièce. Le but du jeu : résoudre des énigmes pour trouver l’émotion générale du lieu. "L'idée, c'est d'amener les étudiants à comprendre que plusieurs émotions apparaissent dans le quotidien", explique David Labrosse, le cofondateur de Tricky, avant d'ajouter, "et si toutes ces émotions se combinent entre elles, ça devient vite très compliqué"

"Pour gérer ses émotions, il faut d'abord les détecter" - David Labrosse, cofondateur de Tricky

Mettre des mots sur ses émotions

Les maîtres du jeu, qui accompagnent les joueurs pendant leur partie, sont en fait des médiateurs en santé. À la fin du jeu, et pendant une heure, ils organisent un débriefing avec eux. C'est le moment pour les étudiants de pouvoir parler des émotions qu'ils ont ressenti pendant l'escape game et de leurs sentiments en général. _"_Ca nous donne l'excuse de parler de nos sentiments, avoue Tatiana, étudiante en économie internationale, c'est un endroit sûr et de bienveillance, on sait que l'on ne va pas être jugé". C'est précisément la raison pour laquelle ce jeu numérique a été lancé. Les développeurs partent du constat que les étudiants ne parlent que très peu de leurs émotions ensemble, même en présence de leurs amis. 

Depuis son lancement au début du mois de janvier, l'escape game de Tricky a attiré et aidé une centaine d'étudiants. Pour y participer, les inscriptions se font en ligne et gratuitement. 

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess