Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : l'école maternelle Charles Perrault fermée à Bordères-sur-l'Échez près de Tarbes

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

L'école maternelle Charles Perrault à Bordères-sur-l'Échez, près de Tarbes, a fermé ses portes ce lundi 29 mars pour une semaine. La faute à des cas de Covid-19 détectés ce week-end chez trois personnels de l'établissement.

L'école maternelle Charles Perrault à Bordères-sur-l'Échez a renvoyé chez eux les 150 enfants et les 18 personnels de l'établissement.
L'école maternelle Charles Perrault à Bordères-sur-l'Échez a renvoyé chez eux les 150 enfants et les 18 personnels de l'établissement. - Capture d'écran de Google Maps

Après le collège Massey à Tarbes, c'est au tour de l'école maternelle Charles Perrault à Bordères-sur-l'Échez de fermer ses portes pendant au moins une semaine. Deux enseignants et un personnel des services techniques ont été testés positifs au Covid-19 ce week-end, ce qui a contraint le DASEN (Directeur Académique des Services de l'Education Nationale) à prendre cette décision. Les autres adultes de l'établissement ont été déclarés "cas-contacts" et doivent donc se mettre à l'isolement pendant sept jours.

Il a d'abord été question de trouver des remplaçants aux personnels confinés. "C'était la première solution qui était proposée par l'Education nationale, explique Jérôme Crampe, le maire de Bordères-sur-l'Échez, celle de maintenir à tout prix l'école ouverte sous réserve de trouver un nombre de remplaçants suffisant, à savoir sept pour notre école. Ce qui n'a pas été possible."

Jérôme Crampe, le maire de Bordères-sur-l'Échez, fait un point sur la situation.

Les enfants "télétravaillent"

Les enfants sont à la maison, mais ne sont pas en vacances pour autant. "Il y a une continuité pédagogique qui est mise en place. L'ensemble des enseignants va transmettre, par l'intermédiaire de la plate forme ENT, du travail aux enfants", assure le maire. Un service de garderie a tout de même été ouvert pour accueillir les enfants dont les parents exercent des professions dites "prioritaires", c'est le cas des soignants, des forces de l'ordre ou encore des enseignants.

Place à la désinfection des locaux

La mission de la semaine pour l'établissement : préparer les locaux pour le retour des enfants. Les deux premiers jours sont consacrés à l'aération du bâtiment et dès mercredi, chaque pièce subira une désinfection totale par fumigation

Les enfants devraient revenir dans leurs classes mardi prochain après le week-end de Pâques. Ce retour se prépare, mais pour l'instant, d'après Jérôme Crampe, le maire, aucune information de la part des services de l'Education nationale sur le protocole de reprise ne lui a encore été communiquée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess