Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Bourges : les 60 premiers étudiants STAPS, accueillis au Creps

vendredi 7 septembre 2018 à 12:02 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

C'est parti pour la filière Staps à Bourges : les premiers étudiants formés à Bourges aux métiers du sport ont fait leur pré-rentrée ce vendredi au Creps. C'est la première fois en France qu'un Creps, destiné à former des sportifs de haut niveau, s'ouvre ainsi à une formation universitaire.

Les étudiants de la première année de licence STAPS de Bourges
Les étudiants de la première année de licence STAPS de Bourges © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

60 jeunes ont été acceptés pour cette première année de licence STAPS, l'année prochaine il seront 120 en première année. En rythme de croisière, ce sont 360 jeunes qui suivront donc cette formation à Bourges... Une montée en puissance qui va obliger à agrandir les installations du Creps de Bourges...  

Djamel Cheik, directeur du Creps Centre Val de Loire à Bourges - Radio France
Djamel Cheik, directeur du Creps Centre Val de Loire à Bourges © Radio France - Michel Benoit

L'université d'Orléans a reçu un millier de demande d'étudiants prêts à venir à Bourges... Seuls 60 ont donc été acceptés en fonction de leur profil et de leur localisation géographique dans le cadre de parcours sup. Paul, 19 ans, arrive de Chartres. Il aurait préféré aller en Staps à Orléans : "C'est déjà ça, je suis en Staps. Je n'ai pas été accepté à Orléans. Bourges, je ne connais pas du tout." Un autre étudiant, Jules, vient de passer trois ans aux Etats-unis : il connait du monde à Bourges et les belles installations sportives du Creps l'ont incité à monter un dossier pour cette filière ici, il est donc ravi : " J'ai vu le vélodrome qui est magnifique, moi mon truc, c'est le hockey, mais en venant à Bourges, j'ai bien l'intention de m'essayer à d'autres sports, en complément de mes études. Je ne sais pas encore ce que je ferai à l'issue de cette licence. Je ne ferai pas forcément prof !" 

Un premier briefing pour les étudiants recrutés en première année Staps à Bourges. - Radio France
Un premier briefing pour les étudiants recrutés en première année Staps à Bourges. © Radio France - Michel Benoit

L'année prochaine, on doublera le recrutement pour passer à 120 étudiants en première année... il faudra sûrement aménager rapidement de nouvelles salles de cours et aussi construire un nouveau gymnase sans trop tarder, prévient Djamel Cheik, directeur du Creps à Bourges : "Cette année ça passe. On a affiner au mieux l'organisation des cours. Intégrer des étudiants Staps dans un Creps va permettre de mutualiser des moyens avec l'université. En plus, ces jeunes pourront côtoyer des sportifs de haut niveau. Ca ne peut être qu'un plus dans leur formation." 

Les responsables de la formation Staps au Creps Centre Val de Loire à Bourges. - Radio France
Les responsables de la formation Staps au Creps Centre Val de Loire à Bourges. © Radio France - Michel Benoit

Cette filière Staps assure de nombreux débouchés, assure Nadia Pellerin, directrice de l'antenne de Bourges : " Cette licence ne conduit pas qu'à devenir professeur de sport. Le secteur de l'accompagnement au sport est en fort développement. On fait maintenant du sport tout au long de la vie et cela crée de nouveaux besoins. On peut même créer sa propre activité." Le Creps de Bourges accueille déjà 120 sportifs de haut niveau à l'année et de nombreux stagiaires en formation professionnelle.