Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Brevet reporté à cause de la chaleur : comment ça va se passer ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le mercure continue de grimper avec plus de la moitié du pays en alerte orange. Première conséquence importante et inédite de cette canicule : les épreuves du brevet des collèges sont reportées au lundi 1er et au mardi 2 juillet. France Bleu fait le point sur les modalités de ce report.

Les épreuves du brevet des collèges sont reportées au lundi 1er et au mardi 2 juillet.
Les épreuves du brevet des collèges sont reportées au lundi 1er et au mardi 2 juillet. © Maxppp - FRANCOIS DESTOC

En raison de la canicule qui touche le pays cette semaine, les épreuves écrites du brevet des collèges sont reportées au lundi 1er et au mardi 2 juillet, a annoncé le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, ce lundi. Dans les familles on se pose évidemment beaucoup de questions sur l'organisation. Le brevet concerne quelque 800.000 adolescents qui ont pour la plupart 14 ou 15 ans. 

Le lieu et l'ordre des épreuves ne changent pas 

Les convocations vont être rééditées dès mardi. "Rien ne change sur ces convocations sinon la date, le lieu et l’ordre des épreuves restent le même" a précisé le ministre de l'Éducation nationale. 

  • Lundi 1er juillet de 9h à 12h15 : épreuve de français 
  • Lundi 1er juillet de 14h30 à 16h30 : épreuve de maths 
  • Mardi 2 juillet de 9h à 11h : épreuve d'histoire-géo 
  • Mardi 2 juillet de 13h30 à 15h30 : épreuve de sciences 

La date des résultats elle aussi reste la même (entre le 8 et le 10 juillet selon les académies). Même si votre enfant a déjà le brevet au contrôle continu il doit se présenter aux épreuves. 

Pas question d'annuler l'examen 

Annuler le brevet des collèges "aurait été une mauvaise chose", a déclare le ministre de l'Education nationale sur franceinfo, soulignant que c'est "le premier diplôme que passe un jeune dans sa vie" et que le brevet "a quelque chose d'important et de solennel", bien qu'il ne soit pas "indispensable" pour continuer sa scolarité.

Une session en septembre en cas d'"empêchement majeur", ou de "transport non annulable"

En cas d'empêchements majeurs, conséquences de ce calendrier modifié, "certains élèves pourront participer à la session de septembre", a déclaré Jean-Michel Blanquer. Les réservations pour les vacances ou les séjours linguistiques font-ils partie de ces "empêchements majeurs" ? Ce mardi matin sur franceinfo, le ministre de l'Éducation a indiqué que "les circonstances familiales justifiées seront un critère suffisant pour passer la session de septembre". Il sous-entend donc que les enfants qui ont prévu de partir en vacances avec leurs parents pourront passer la session de septembre. "J’ai demandé aux principaux de collèges d’avoir une vision large de ce qu’est un empêchement", a-t-il ajouté. "Et donc en montrant une preuve, comme le fait qu'on a un titre de transport qui n'était pas annulable". "Nous allons donner des points de repères mais ce sera de cette nature", continue Jean-Michel Blanquer.

Des précisions devraient être apportées à l'issue du conseil des ministres ce mercredi.