Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Brigitte Macron va-t-elle donner des cours à Valence ?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Brigitte Macron et le groupe LVMH ont l'intention d'ouvrir une école pour adultes sans diplôme à Clichy-sous-Bois. Le même modèle d'école pourrait ensuite ouvrir dans la Drôme, dans les environs de Valence.

Brigitte Macron.
Brigitte Macron. © Maxppp - Martin Bureau

Valence, France

Brigitte Macron va de nouveau donner des cours, et ce sera peut-être à Valence. La première dame s'associe au groupe de luxe LVMH pour ouvrir des écoles d'un nouveau genre, destinées aux jeunes sans diplôme. Les "Live" - pour l’institut des vocations pour l’emploi - accueilleront des adultes de 25 à 30 ans. Les élèves seront rémunérés et étudieront plusieurs matières. Brigitte Macron devrait présider le comité pédagogique et même enseigner la littérature à un rythme qui reste à définir, une ou deux fois par mois selon le journal Le Point

Le maire de Valence pas au courant

Toujours selon Le Point, le premier "Live" ouvrira à Clichy-sous-Bois à la rentrée 2019 et un deuxième ouvrira ensuite à Valence. Selon nos informations, le lieu d'implantation choisi serait plutôt une zone rurale dans les alentours de Valence. En tout cas, le maire de Valence et président de l'agglo, Nicolas Daragon, n'était pas au courant : «Absolument pas, vous me l’apprenez ! » s’étonne le maire. «Je me réjouis si Valence accueille une école supplémentaire. C’est une bonne nouvelle mais je ne suis pas au courant, pas consulté, pas informé. C'est ce qui s’appelle une décision parisienne pour la province. Un petit coup de fil au préalable aurait été sympathique.»

Choix de la station

France Bleu