Éducation

C'est déjà la rentrée pour certains collégiens de Drôme et d'Ardèche !

Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme-Ardèche jeudi 25 août 2016 à 16:58

Une vingtaine d'élèves de sixième viennent découvrir le collège Paul Valéry de Valence.
Une vingtaine d'élèves de sixième viennent découvrir le collège Paul Valéry de Valence. © Radio France - Mélanie Tournadre

Une vingtaine d'élèves de sixième ont fait leur pré-rentrée ce jeudi au collège Paul Valéry de Valence. Ils participent pendant quatre jours à l'opération "école ouverte" pour s'habituer aux locaux et au fonctionnement du collège.

Il fait beau et très chaud ces derniers jours, mais les vacances sont déjà finies pour certains collégiens. Six établissements de Drôme et d'Ardèche participent à "l'opération école ouverte". Le collège Paul Valéry à Valence accueille depuis ce jeudi matin une vingtaine d'élèves de sixième.

Quatre jours d'ateliers ludiques

Ces jeunes élèves qui ont quitté l'école primaire en juin dernier viennent se familiariser avec le collège. Ils visitent les locaux qui sont parfois impressionants. Le matin, ils ont des cours de français et de mathématiques. Ils découvrent également le règlement intérieur et toutes les règles à respecter pour cette première année de collège se passe bien.

L'après-midi, les jeunes élèves ont droit à des visites culturelles et des activités sportives. Pendant quatre jours, ils peuvent ainsi s'habituer à leur nouvel environnement scolaire.

Un bon moyen de dédramatiser l'entrée au collège

Ces quatre jours d'ateliers permettent de "dédramatiser l'entrée au collège qui fait souvent peur aux élèves", explique Patrick Antonietti, le principal du collège Paul Valéry. Pour cette pré-rentrée, beaucoup d'élèves avaient la boule au ventre ce jeudi matin. "C'est impressionnant de rentrer au collège, on a peur des grands", souligne Alexandre, onze ans.

Tout est grand ici, je suis stressé et je tremble"

Les élèves de sixième se familiarisent avec leur nouvel établissement.

La vraie rentrée scolaire se déroule jeudi prochain. Après cette immersion au collège, elle  devrait être bien plus sereine.

Partager sur :