Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Reconfinement : "C'est du mépris pour ce que représente l'école" selon le syndicat du SNES-FSU en Isère

-
Par , France Bleu Isère

Malgré le confinement, les écoles restent ouvertes en France, mais la rentrée scolaire prévue le 2 novembre inquiète du côté des syndicats enseignants. Selon Corinne Baffert, du SNES-FSU, rien n'a été préparé. Elle espère des annonces du Premier ministre Jean Castex ce jeudi soir.

Les crèches, écoles, collèges et lycées resteront ouvert même durant le confinement.
Les crèches, écoles, collèges et lycées resteront ouvert même durant le confinement. © Maxppp - NICOLAS CREACH

"Je suis désespérée de voir qu'il n'y a pas moyen d'avoir des protocoles sanitaires qui tiennent la route." Corinne Baffert, secrétaire du syndicat enseignant SNES-FSU et professeure de lettres au lycée Edouard Herriot à Voiron est très inquiète à propos de la rentrée scolaire prévue lundi 2 novembre. 

Mercredi soir, dans son allocution, le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé un reconfinement national. Les crèches, les écoles, les collèges et les lycées restent néanmoins ouvert et le port du masque devient obligatoire pour tous les élèves dès l'âge de 6 ans. Une mesure saluée par Corinne Baffert, qui attend désormais des annonces fortes de la part de Jean Castex. Le Premier ministre s'exprimera ce jeudi soir à 18h30. "Nous voulons des protocoles sanitaires qui tiennent la route et des conditions d'enseignement efficaces et protectrices du personnel et des élèves"

"On nous envoie au casse-pipe" - Corinne Baffert secrétaire académique du SNES-FSU de Grenoble

La syndicaliste est aussi dans l'attente d'une réunion prévue vendredi matin avec le rectorat. Initialement programmée pour discuter de l'hommage national qui sera rendu à Samuel Paty, le professeur d'histoire-géo tué par un terroriste le 16 octobre, il sera également question du protocole sanitaire à mettre en place dès lundi pour la rentrée.

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess