Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

C'est la rentrée dans nos deux Charentes

dimanche 2 septembre 2018 à 17:15 France Bleu La Rochelle

Demain matin, lundi 3 septembre, les élèves, de la maternelle à l'université, vont retrouver les bancs de l'école.

La rentrée des classes est souvent un moment difficile pour les plus petits et leurs parents.
La rentrée des classes est souvent un moment difficile pour les plus petits et leurs parents. © Maxppp - Thierry Gachon

Charente, Charente-Maritime, France

En Charente, près de 56 000 élèves feront leur rentrée des classes ce lundi. En Charente-Maritime, un peu plus de 100 000 élèves sont attendus. Ils sont moins nombreux cette année, les établissement des deux départements recevront environ 600 élèves de moins qu'en 2017.

C'est également la rentrée pour les étudiants de l'université de La Rochelle. Tous les élèves de licence et de la plupart des masters démarrent les cours ce lundi

Lorsque sonne l'heure de la rentrée, cela ne fait plaisir à personne mais c'est généralement chez les plus petits que c'est le plus dur. Pour une entrée en petite section de maternelle réussie, voici quelques précieux conseils pour les parents. 

  • Emmener son enfant en lui tenant la main plutôt que de le prendre dans les bras. 
  • Essayer de ne pas montrer trop d'émotions à son enfant pour qu'il se sente le plus rassuré possible. 
  • Ne pas rester plus de 20 minutes dans la salle de classe avec lui. Il faut prendre le temps de le rassurer mais on reste, plus la séparation est difficile. 
  • Penser à emmener le doudou de son enfant, pour l'aider à passer ce moment difficile.

Que les parents se rassurent, la période d'adaptation ne dure généralement pas plus de 15 jours.