Éducation

C'est la rentrée scolaire pour 12 millions d'élèves

Par Géraldine Houdayer, France Bleu jeudi 1 septembre 2016 à 7:26

Jour de rentrée dans une école primaire.
Jour de rentrée dans une école primaire. © AFP - Fred Dufour

Après deux mois de vacances, il faut bien ressortir les cartables et les cahiers : 12 millions d'élèves reprennent le chemin de l'école ce jeudi premier septembre. Une rentrée placée sous le signe de la sécurité et des réformes.

Après deux mois de vacances, 12 millions d'élèves entament ce jeudi une nouvelle année scolaire. Elle est marquée par de nouveaux programmes, la réforme du collège et surtout la sécurité face au risque d'attentats.

Des mesures de sécurité renforcées 

Dès mercredi, les chefs d'établissements et directeurs des 63.600 établissements du territoire ont effectué une simulation de SMS d'urgence, un test réussi. Ce jeudi, plus de 3.000 réservistes de la gendarmerie sont mobilisés. Hier, Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement, a évoqué "un niveau de menaces extrêmement élevé", qui appelle "une vigilance totale et extrême". Il assure que toutes les mesures sont mises en oeuvre pour protéger les élèves et éviter des attaques."

A Toulouse, les écoliers font leur rentrée sous l'oeil des policiers municipaux :

A Nice, où l'attentat du 14-Juillet a fait 86 morts sur la promenade des Anglais, les mesures sont particulièrement strictes. Les directeurs des écoles maternelles et élémentaires doivent porter sur eux un petit boîtier noir, à peine plus gros qu'une clé de voiture, appelé "bouton d'alerte", pour appeler la police en cas de problème. L'équipement est fourni par la mairie et équipait déjà les commerçants. Des patrouilles effectueront aussi des rondes aux entrées et sorties de toutes les écoles de la ville.

François Hollande dans une école d'Orléans

Comme chaque année, le président François Hollande se rendra dans une école, cette fois à Orléans, avec la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem. C'est sa  dernière rentrée du quinquennat avant la présidentielle du printemps 2017. Une rentrée décidément très politique : Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite, est également aux côtés des écoliers ce matin :

Côté enseignement, les élèves du CP à la troisième travailleront sur de nouveaux programmes. La réforme du collège suscite toujours  la polémique. Les syndicats qui y sont opposés appellent à une grève pour le 8 septembre.

Partager sur :