Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement : c'est parti pour quatre jours d'école à distance en Savoie et Haute-Savoie

L'enseignement à distance fait son grand retour à compter de ce mardi pour des milliers d'élèves en pays de Savoie. Seuls les enfants des personnels dits prioritaires peuvent continuer à venir en classe. L'école à la maison, comment ça marche ? Illustration à Chambéry.

Prêt pour l'école à la maison ?
Prêt pour l'école à la maison ? © Radio France - Christophe Van Veen

Jusqu'aux vacances de Pâques, "les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison", avait annoncé la semaine dernière le Chef de l'Etat. C'est parti. Les établissements scolaires sont fermés pour un mois. En pays de Savoie, notre zone de l'Académie de Grenoble ne s'en sort pas trop mal car la trêve des vacances de Pâques de deux semaines était prévue. Il faut néanmoins se réhabituer durant quelques jours à l'enseignement à distance.

Bureau partagé à la maison. Devant l'ordinateur portable familial, le nez rivé sur sa messagerie scolaire sur internet, Victor, collégien à Chambéry, s'est mis au travail dès ce lundi de Pâques, enfin presque : avec son papa qui tente de concilier son travail de reporter à France Bleu Pays de Savoie. Ecoutez le reportage de Christophe Van Veen.

Un an plus tard, Victor, élève de 4e remet ça : "le premier confinement c'était brutal, cette fois c'est plus organisé"

"Je ne suis pas inquiet pour la continuité pédagogique" - Éric Lavis, directeur académique en Savoie

De leur côté, les services de l'éducation nationale assurent que tout a été fait pour assurer la continuité pédagogique. "Les enseignants vont récupérer des productions écrites réalisées par les élèves et, autant que possible, ils vont mettre en place des visios pour faire le point sur les acquis; ils vont aussi organiser des activités qui sont plus des approfondissements ou des révisions, plutôt que de nouveaux apprentissages (...) donc je ne suis pas très inquiet sur le volume de travail que les élèves seront capables de réaliser", estime Éric Lavis, le directeur académique en Savoie.

Accueil physique maintenu pour certains élèves

Seuls les enfants des personnels dits prioritaires pourront toujours se rendre cette semaine dans les établissements scolaires, de la maternelle au lycée, comme les enfants des personnels soignants, ou ceux des policiers et gendarmes. En Haute-Savoie, "nous avons 39 établissements privés mobilisés, et dans le public, 125 pour le premier degré et 11 pour le second degré", rappelle encore Mireille Vincent la directrice académique du 74.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess