Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une association montpelliéraine sort un manuel scolaire de chinois

-
Par , France Bleu Hérault

L’association "Les Petits Mandarins" propose depuis quatre ans une nouvelle méthode d'enseignement du chinois, par exemple en mémorisant cinq à dix fois plus vite les caractères. Une méthode qui a conquis le public avec plus de 15 000 adhérents. et qui vient de séduire l'éditeur Hatier.

Cours de chinois (illustration)
Cours de chinois (illustration) © Maxppp - CLAUDE PRIGENT

Un nouveau manuel de chinois pour la prochaine rentrée scolaire !  Depuis 4 ans l'association montpelliéraine "Les Petits Mandarins"  propose une nouvelle manière d'apprendre le chinois. "Ce sont les maisons d'éditions qui sont venues me voir pour me proposer de faire un manuel. Hatier a finalement été choisi car on était sur la même longueur d'onde. Ils ont aussi respecter notre manière de fonctionner et d'aborder l'enseignement du chinois", explique Vigdis Herrera, fondatrice de l'association. 

Vigdis Herrera, fondatrice du site "Les Petits Mandarins" explique comment s'est fait le choix de l'éditeur

Un manuel pour les petits et grands

L'objectif est qu'il soit conçu et pensé pour les enfants, mais qu'il ne soit pas infantilisant. Ça veut dire que c'est facilitant mais exploitable par tout le monde

Même si cela reste conçu pour les enfants, les professionnels en formation peuvent l'utiliser, ils peuvent par exemple avec cet enseignement passer le HSK l'équivalent du Toeic en anglais. "Initialement le site internet avait été conçu pour les enfants. Et ensuite les adultes se sont inscrits sur la plateforme, les adultes aussi aiment bien apprendre en jouant", développe Vigdis Herrera. 

Malgré une conception visant les enfants, les adultes ont aussi adhéré à la méthode.

Objectif : éviter le décrochage

Dès que j'explique ce que je fais, j'ai toujours des gens qui me disent "Oh j'ai fais du chinois, j'ai arrêté, c'était tellement dur...". Sauf que moi mon objectif en tant qu'enseignante c'est que les gens n’arrêtent pas.

Un enseignement basé sur une multitude de jeux amusants et ludiques et qui permet de répondre à une demande plus moderne de l'apprentissage. Cet enseignement est aussi basé sur une diversité d'exercices pour éviter de décrocher : "C'est une formation faite à la fois avec un professeur pour l'oralisation, complétée par le site et le manuel focalisés sur tous les automatismes que l'enseignant ne peut pas faire", argumente la fondatrice.

Le chinois est une langue très difficile l'objectif est que l'élève ne décroche pas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess