Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Canicule : les épreuves du brevet des collèges reportées à lundi 1er juillet et mardi 2 juillet

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Paris, France Bleu Provence

Le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, annonce ce lundi le report des épreuves écrites du brevet des collèges au lundi 1er et au mardi 2 juillet en raison de la canicule.

Le brevet du collège est reporté au 1er et au 2 juillet en France métropolitaine
Le brevet du collège est reporté au 1er et au 2 juillet en France métropolitaine © Maxppp -

En raison de la canicule qui touche le pays cette semaine, les épreuves écrites du brevet des collèges sont reportées au lundi 1er et au mardi 2 juillet, a annoncé le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, ce lundi. Les 800.000 élèves de troisième devaient passer les examens jeudi et vendredi, au plus fort de l'épisode météo : les températures devraient atteindre entre 38 et 41 degrés. 

"Cette décision a été prise pour garantir la sécurité des élèves de troisième. (...) Il est impensable de laisser des élèves composer dans des salles à la chaleur étouffante, durant des heures", a déclaré Jean-Michel Blanquer. Les convocations vont être rééditées dès mardi. "Rien ne change sur ces convocations sinon la date, le lieu et l’ordre des épreuves restent le même" a précisé le ministre de l'Éducation nationale. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une première

Il s'agit d'une première, selon la rue de Grenelle. En cas d'empêchements majeurs, conséquences de ce calendrier modifié, "certains élèves pourront participer à la session de septembre", a déclaré le ministre.

Interrogé sur la possible fermeture d'établissements scolaires, Jean-Michel Blanquer a indiqué qu'une telle décision relevait des responsables locaux, à savoir les directeurs d'écoles en liaison avec le rectorat et le préfet. "Ce ne sera que du cas par cas. Je n'incite pas du tout à des fermetures. Il y a un grand nombre de cas où la situation sera tout à fait tolérable, mais il est vrai que le bâti scolaire n'est pas homogène", a-t-il reconnu durant la conférence de presse.

53 départements sont en vigilance orange à la canicule de Paris au Centre, de l'Auvergne à la Bourgogne et l'Alsace, mais également en basse et moyenne vallée du Rhône.

© Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess