Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Carte scolaire : 18 fermetures de classes prévues dans les Landes pour la rentrée 2019

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gascogne

Dans les Landes, 18 classes fermeront à la rentrée de septembre 2019 et 9 ouvriront. Le projet de carte scolaire pour le premier degré a été présenté ce vendredi lors d'un conseil départemental de l'Education nationale. France Bleu Gascogne publie la liste complète.

La carte scolaire pour la rentrée de septembre 2019 a été dévoilée dans les Landes
La carte scolaire pour la rentrée de septembre 2019 a été dévoilée dans les Landes © Maxppp - MICHAEL ESDOURRUBAILH

Landes, France

L'Education nationale a rendu son verdict : 18 classes fermeront à la rentrée de septembre 2019 dans les Landes, et 9 autres ouvriront. Ces décisions ont été annoncées lors d'un conseil départemental de l'Education nationale, ce vendredi à Mont-de-Marsan. Les élus, les syndicats enseignants et les représentants des parents d'élèves ont tous voté contre, mais cet avis n'est que consultatif. 

Alors que ces dernières années, le nombre de professeurs des écoles était à la hausse dans le département des Landes, la courbe va s'inverser à partir de septembre 2019. A la rentrée prochaine, il y aura 5 postes de professeurs des écoles en moins. L'inspection académique justifie cette baisse du nombre de professeurs par des raisons démographiques. Les services de l'Education nationale prévoient une baisse de 385 élèves dans le premier degré  dans les Landes en septembre 2019. 

Si la population globale des Landes est à la hausse depuis plusieurs années, cela est lié surtout à des retraités qui viennent s'installer dans le département. Le nombre d'enfants scolarisés, lui, est plus fluctuant. 

"Nous accompagnons les mouvements démographiques" explique Luc Pham, directeur académique des services de l'Education Nationale des Landes. L'inspection académique assure fermer des classes dans les communes où le nombre d'élèves est à la baisse, et en ouvrir là où il est à la hausse. Sur les 9 ouvertures de classes, 4 le sont au titre du dédoublement des CP et des CE1. Sur les 18 fermetures de classes, 7 concernent des RPI, des regroupements pédagogiques intercommunaux, dans des zones rurales. C'est le cas du RPI Luy de France, où le projet de fermeture d'une classe est maintenu, malgré la mobilisation des élus et des parents d'élèves

Le département a gagné 62 postes de professeurs des écoles en 5 ans 

Malgré une suppression des postes de 5 professeurs dans le premier degré, l'inspection insiste sur le fait que, les années passées, les effectifs avaient été renforcés. Les Landes compteront, à la rentrée de septembre 2019, 62 professeurs des écoles de plus qu'en 2014. Depuis 2015, toujours selon l'inspection d'académie, le nombre d'élèves par classe, en moyenne, est en baisse, et atteindra 23 élèves par classe à la rentrée de septembre 2019. Signe, selon Luc Pham que "la situation s'améliore dans le premier degré" dans les Landes. 

Les syndicats ne sont pas de cet avis, ils ont voté contre cette carte scolaire et dénoncent une logique comptable. 

Le conseil départemental des Landes a également voté contre. "L’évolution de la carte scolaire fragilise l’équilibre du territoire landais, en particulier l’école rurale et les RPI. Sur les 18 fermetures de classes prévues, 7 concernent des RPI, essentiels à la vie des zones rurales du département. [...] L’évolution des moyens alloués au département des Landes est plus défavorable que celle réalisée au niveau national. Ceci n’est pas acceptable" dénonce, dans un communiqué, Xavier Fortinon, le président PS du conseil départemental.

La carte scolaire dévoilée ce vendredi est susceptible d'aménagements en juin ou septembre prochain, si le nombre d'élèves dans les écoles évolue différemment des prévisions de l'inspection académique. 

Fermetures de classes

Liste des écoles ou RPI perdant une classe à la rentrée 2019 :

  • Ecole maternelle Pierricq - BISCARROSSE 
  • Ecole maternelle du Bourg - MIMIZAN 
  • Ecole maternelle de MORCENX LA NOUVELLE 
  • Ecole maternelle de RION DES LANDES 
  • Ecole élémentaire de CAPBRETON 
  • Ecole élémentaire Jules Barrouillet – SAINT PAUL LES DAX 
  • Ecole élémentaire Daniel Poueymidou – TARNOS 
  • Ecole primaire de HABAS 
  • Ecole primaire de LEON 
  • Ecole primaire de SAINT PERDON 
  • Ecole primaire de TERCIS 
  • RPI BELIS / BROCAS / CANENX / CERE / MAILLERES 
  • RPI BOSTENS / GAILLERES / POUYDESSEAUX / SAINTE FOY 
  • RPI CASSEN / GOUSSE / LOUER / ONARD / SAINT GEOURS D’AURIBAT / SAINT JEAN DE LIER / VICQ D’AURIBAT 
  • RPI CASTAIGNOS SOUSLENS / MOMUY / NASSIET 
  • RPI HAURIET / MONTAUT / TOULOUZETTE 
  • RPI LALUQUE / LESGOR / TALLER 
  • RPI MIMBASTE / MISSON 

.

Ouvertures de classes 

Liste des écoles ou RPI gagnant une classe à la rentrée 2019.

Ouvertures de classes au titre de la démographie : 

  • Ecole maternelle Gischia à DAX
  • Ecole maternelle du Peyrouat à MONT DE MARSAN 
  • Ecole maternelle de ONESSE ET LAHARIE 
  • Ecole primaire de BENESSE MARENNE 
  • Ecole primaire de LIT ET MIXE

.

Ouvertures de classes au titre du dédoublement des CP et CE1 :

  • Ecole primaire Simone Veil - DAX 
  • Ecole primaire Anne Sylvestre - LABOUHEYRE
  • RPI CREON d’ARMAGNAC / LABASTIDE D’ARMAGNAC
  • Ecole primaire du Péglé – MONT DE MARSAN