Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Carte scolaire: 20 créations de postes dans le Pays de Montbéliard pour l'éducation prioritaire

samedi 3 mars 2018 à 10:22 Par Emilie Pou et Christophe Beck, France Bleu Belfort-Montbéliard

On connait les détails de la prochaine carte scolaire du Doubs: le Pays de Montbéliard obtient 23 postes supplémentaires pour le dédoublement des classes de CP étendu à partir de septembre aux classes de CE1. En revanche, pour les primaires "classiques", il y aura 21 postes en moins.

Priorité à l'éducation prioritaire pour le Pays de Montbéliard
Priorité à l'éducation prioritaire pour le Pays de Montbéliard © Maxppp - Sébastien Gaudard

Montbéliard, France

La carte scolaire pour la prochaine rentrée dans les écoles du Doubs a été en grande partie esquissée lors du comité technique spécial départemental qui s’est tenu ce vendredi à Besançon.  Les arbitrages sur les traditionnelles ouvertures et fermetures de classe a été rendu. 

Postes supplémentaires pour le dédoublement des classes

Dans le détail, le recteur accorde quatorze postes supplémentaires alors que le nombre d’élèves diminue de 448. Ces dotations serviront avant tout l’éducation prioritaire : 23 postes sont ainsi crées dans le Pays de Montbéliard : Bethoncourt, Audincourt, Sochaux, Grand Charmont et Montbéliard pour permettre le dédoublement des classes de CP et CE1. 

Mauvaise nouvelle en revanche pour les autres primaires

Hors éducation prioritaire, 43 postes sont supprimés pour 365 élèves de moins. Il y a d’abord, les écoles qui fusionnent. A Arcey ou c’est une école intercommunale à 12 classes. Voujeaucourt, avec deux maternelles en une. Etupes ou l’on rassemble trois école en deux. A noter que le RPI de Héymondans est épargné pour une année. Pour ce qui est des fermetures de classes, le pays de Montbéliard est très touché: une fermeture ferme et deux conditionnelles à Montbéliard. Trois fermetures fermes à Valentigney. Deux à Montenois. Une à Bart, Fesches le Chatel, Courcelles, Etupes, Grand Charmont, Hérimoncourt, l’Isle sur Doubs. 21 fermetures en tout, en raison d’une baisse des effectifs.  Par ailleurs, le dispositif plus de maîtres que de classes est maintenu, avec une création à l’école sous la Chaux à Montbéliard. 

A noter que les représentants du syndicat FSU ont voté contre ce projet de carte scolaire. Ils s’opposent "à toutes les fermetures de classe qui dégradent les conditions d’enseignement en portant au-delà de 25 l’effectif moyen des classes d’une école". Tous ces arbitrages devront être confirmés par un CDEN (comité départemental de l’éducation nationale) le 13 mars.