Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Carte scolaire : combien de dérogations dans la Vienne?

lundi 9 novembre 2015 à 19:18 Par Marie-Coralie Fournier, France Bleu Poitou

Alors que la ministre de l'Education Nationale présente ses mesures pour favoriser la mixité sociale, ce mardi 10 novembre, France Bleu Poitou révèle les chiffres des dérogations dans la Vienne.

Des familles veulent éviter certains établissements
Des familles veulent éviter certains établissements © Maxppp

Poitiers, France

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, veut favoriser la mixité sociale dans les collèges : elle présente donc des expérimentations en ce sens, ce mardi 10 novembre, dans une dizaine de départements. L'idée est de mieux varier les origines des élèves dans les établissements scolaires.

Actuellement, l'affectation d'un élève qui entre en 6ème dépend de son domicile : la carte scolaire décide de la répartition des enfants, par secteurs. Mais les familles peuvent demander des dérogations, pour changer de collège. Certaines usent ainsi de stratégies de contournement, pour éviter des établissements réputés "difficiles".

458 demandes de dérogations

Dans la Vienne, 458 familles ont demandé une dérogation pour cette rentrée de septembre 2015.

329 ont été acceptées, pour trois raisons principales : 

  • des options ou parcours scolaires particuliers (sport, musique, danse...)
  • la proximité avec le domicile
  • la présence de frères et/ou soeurs inscrits dans le collège demandé

La plupart dans les grandes villes

Ces dérogations concernent essentiellement les grandes villes, comme Poitiers et Châtellerault.

Les familles peuvent faire valoir 7 motifs dans leur demande : handicap de l'élève, soins médicaux proches de l'établissement, élève boursier sur critères sociaux, scolarisation de frères et soeurs dans l'établissement demandé, raisons géographique, parcours scolaire particulier, et autres motifs (garde alternée, travail des parents, etc...)

Dans la Vienne, 16.600 élèves sont inscrits en collèges publics cette année et 3640 en collèges privés (tous niveaux confondus).