Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Carte scolaire en Dordogne : 520 élèves en moins dans le premier degrés et 7 postes supprimés

-
Par , France Bleu Périgord

Les premiers chiffres de la carte scolaire en Nouvelle-Aquitaine sont tombés ce lundi. En Dordogne, l'Académie annonce sept postes en moins dans le premier degrés en raison de la baisse des effectifs.

7 postes seront supprimés en primaire en Dordogne à la rentrée 2021
7 postes seront supprimés en primaire en Dordogne à la rentrée 2021 © Radio France - Nicolas Blanzat

L'Académie de Bordeaux a publié ce lundi les chiffres des moyens d'enseignement pour la rentrée 2021. Dans le premier degrés, compte-tenu de la baisse démographique , le nombre de postes d'enseignement est en baisse dans tous les départements de l'académie à l'exception de la Gironde. En Dordogne, sept postes vont être supprimés, le nombre d'enseignants passant de 1706 à 1699. On compte en Dordogne, il y aura à la rentrée de septembre 2021, 520 élèves en moins en primaire, soit une baisse des effectifs de 1,8%.  Dans son communiqué l'Académie précise que les priorités pour la rentrée 2021 restent les mêmes : dédoublement des classes de grande section de maternelle en REP+, plafonnement à 24 élèves par classe pour les grandes sections maternelles, CP et CE1, l'augmentation des décharges des directeurs d'école et poursuite de la stratégie nationale pour l'autisme.

15 postes également supprimés dans le second degrés selon la FSU

Dans le second degrés, selon le rectorat " la hausse d'élèves est moins importante que prévue". Pour l'ensemble de l'académie, il y aura 35 postes supplémentaires. Selon, la FSU, principal syndicat de l'enseignement du second degrés, en Dordogne il y aura 15 suppressions de postes dans les collèges et les lycées. Selon le syndicat, la suppression de ces postes sera compensée par le recours à des heures supplémentaires, ce qu'il déplore. Pour Elodie Lagarde, secrétaire départementale de la FSU, " il faudrait au contraire augmenter le nombre de postes, plus particulièrement en ces temps de pandémie où l'on parle de gestes barrière et de sécurité sanitaire dans les établissements".

L'Académie annonce également la création d'une nouvelle formation en Dordogne. Un bac professionnel " métiers de l'accueil" ( 15 places) sera ouvert à la rentrée prochaine au lycée professionnel Jean Capelle de Bergerac. Dans ce même lycée, la formation de sommelier en mention complémentaire du bac pro hôtellerie est supprimée. Au lycée professionnel de Chardeuil à Coulaures, il y aura également une nouvelle formation " couvreur du patrimoine bâti" qui remplacera le bac pro " technicien du bâtiment gros oeuvre". Enfin, au lycée professionnel de Thiviers, suppression du bac pro "métiers électricien et environnement connecté" est supprimé au profit d'un bac pro spécialisé dans les métiers du cuir et de la mode dont l'intitulé reste à définir. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess