Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Ce premier SNU restera une expérience inoubliable pour ces jeunes volontaires

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le premier SNU ardemment défendu par Emmanuel Macron, vient de se terminer. Les 2.000 jeunes volontaires ont passé deux semaines en immersion complète, répartis dans 13 départements pilotes, dont le Val d'Oise (en Ile de France). Ils ont reçu, durant deux semaines un enseignement riche et varié.

© Radio France - Nathalie Doménégo

Pontoise, France

2.000 jeunes Français s'étaient portés volontaires pour entraîné ce nouveau SNU. Répartis entre 13 départements pilote, ils viennent d'achever la première phase, appelée "phase de cohésion". Parmi ces départements : le Val d'Oise, où 120 jeunes de 16 ans, 60 filles et 60 garçons venus de toute la France, ont appris à cohabiter ensemble. Durant deux semaines, ils ont reçu un enseignement dense, sur les valeurs de la République (la citoyenneté, l'égalité Femme-Homme, l'égalité des chances, la lutte contre l'homophobie, le développement durable....) à travers des ateliers et des situations en immersion, auprès des forces de l'ordre, des pompiers, des associations humanitaires. 

  - Radio France
© Radio France - Nathalie Doménégo

Ce vendredi matin avait lieu la cérémonie de clôture... avant que chacun se sépare.  un moment difficile et émouvant pour eux. Ce séjour restera inoubliables disent-ils, en présence du préfet du Val d'Oise, Amaury de Saint Quentin et de la rectrice de l'académie de Versailles, qui leur ont remis leur certificat de Service National Universel.

  - Radio France
© Radio France - Nathalie Doménégo

Chaque matinée commençait tôt le matin par le lever des couleurs. Les jeunes volontaires ont appris à marcher au pas et faire silence dans les rangs.

  - Radio France
© Radio France - Nathalie Doménégo

Ils ont été compagnons de chambre, partagé une même Compagnie, ont appris à vivre ensemble tout en vivant des situations exceptionnelles, telle que l'entraînement à la recherche d'une personne disparue, avec les forces de l'ordre, une simulation d'accident de voiture avec les pompiers. Ils ont prêté main forte auprès des associations caritatives. Inévitablement, des liens très forts se sont créés entre eux, et le moment de la séparation a été difficile.

   - Radio France
© Radio France - Nathalie Doménégo