Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Centre d'études supérieures de Châteauroux : plusieurs années de Licence 3 menacées de disparition

vendredi 10 novembre 2017 à 5:38 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Le syndicat étudiant Unef redoute la suppression des Licences 3 histoire, droit, LEA et éco-gestion au Centre d'études supérieures de Châteauroux et appelle à manifester le 16 novembre prochain.

Le CES de Châteauroux
Le CES de Châteauroux - Copyright site internet du CES

Châteauroux, France

Le syndicat étudiant UNEF appelle à manifester à Châteauroux le 16 novembre prochain Place de la République pour la défense de l'Université. Pour des raisons budgétaires, plusieurs années de Licence 3 seraient menacées de disparition au CES de Châteauroux, le Centre d'études supérieures, qui dépend de l'université d'Orléans.

Un déficit de 12 millions d'euros

"Ces filières permettent d'avoir un enseignement de proximité"

"On parle de l'éventualité de fermer les troisièmes années de Licence sur les antennes universitaires de Châteauroux et Bourges (...) les Licences 3 histoire, droit, éco-gestion et LEA, sauf LEA anglais-chinois (...) les premières et deuxièmes années restent à Châteauroux et les troisièmes années seraient rapatriées sur le site prinicpal à Orléans et donc les étudiants devraient déménager pour venir à Orléans ou alors transférer leurs dossiers à Limoges, Tours etc..." déclare sur France Bleu Berry Jonathan Bruneau, Président de l'UNEF de la fac d'Orléans.

On demande une rallonge budgétaire"

Selon l'UNEF, l'Université d'Orléans a un déficit de 12 millions d'euros. "Un plan de retour à l'équilibre a été voté il ya quelques mois avec déjà un gel des postes d'enseignants et maintenant on nous demande de réduire l'offre de formations (...) nous on demande au Ministère une rallonge budgétaire pour l'université d'Orléans pour que ces L3 soient maintenues, et on réclame un réel investissement de l'Etat dans l'enseignement supérieur".

Une pétition en ligne

L'UNEF Châteauroux va lancer une pétition en ligne pour s'opposer à la disparition des L3 au Centre d'Etudes Supérieures. "La pétition circulera au début des cours pour être signée par les étudiants". Le syndicat appelle également à se joindre à la manifestation du jeudi 16 novembre à 10h30 Place de la République à Châteauroux pour protester contre les ordonnances réformant le droit du travail.

75 étudiants concernés à Châteauroux

Selon nos informations, le Centre d'études supérieures de Châteauroux compte actuellement dans ses rangs 105 étudiants de troisième année, dont 75 étudiants en Licence 3 histoire, LEA et éco-gestion, les filières menacées de réorganisation. Le CES de Châteauroux accueille au total 531 étudiants. Suppression ou pas ? La décision finale devrait être rendue le vendredi 17 novembre à Orléans lors d'un vote au Conseil d'administration sur la totalité des projets de l'établissement.