Éducation

"Cette réforme des collèges nous préoccupe beaucoup" Gwenael Le Paih, secrétaire du SNES en Bretagne

Par Justine Sauvage, France Bleu Armorique mercredi 31 août 2016 à 9:30

Message de rentrée du SNES FSU pour la rentrée des enseignants
Message de rentrée du SNES FSU pour la rentrée des enseignants - DR

Les enseignants font leur rentrée ce mercredi avant les élèves jeudi. Des professeurs inquiets notamment de la réforme des collèges. Le SNES appelle d'ailleurs à la grève le 8 septembre, son représentant en Bretagne était l'invité de France Bleu Armorique ce matin.

En ce jour de rentrée pour les enseignants, France Bleu Armorique a donné la parole à Gwenaël Le Paih  dans la question du jour. Le secrétaire académique du SNES en Bretagne estime qu'il y a "beaucoup d'enthousiasme pour cette rentrée, même s'il y a des raisons d'être insatisfait". Il s'inquiète "des réalités du terrain, avec des classes encore surchargées en Bretagne, les moyens n'ont pas suivi" selon lui.

"Il y a eu ces dernières années 15 000 élèves de plus en Bretagne mais pas de moyens en plus suffisants" Gwenaël Le Paih secrétaire du SNES en Bretagne.

La réforme des collèges, au cœur des inquiétudes

Il y a beaucoup de nouveautés pour cette rentrée 2016, la principale étant la mise en place de la réforme des collèges. "Il y a un renouvellement de tous les programmes en une seule fois, c'est inédit." explique Gwenaël Le Paih. "C'est une perte de repaires pour les enseignants, ça ne sera pas facile".

"Si on appelle à la grève, c'est pour se faire entendre de la ministre de l'Education"

Les syndicats ont appelé à la grève le 8 septembre prochain notamment au sujet de la réforme des collèges. "On a déjà gagné un peu sur les classes bi-langues" poursuit le représentant du SNES en Bretagne.

Une rentrée placée sous le signe de la sécurité

La ministre de l'Education Nationale a annoncé plusieurs mesures pour renforcer la sécurité dans les établissements scolaires après les attentats qui ont frappé la France ces derniers mois. Pour Gwenaël Le Paih, la sécurité ce serait aussi d'avoir "plus d'adultes dans les établissements pour encadrer les élèves".

Retrouvez l'intégralité de la Question du jour ici.

Partager sur :