Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Châteauroux : vingt jeunes se forment pour devenir sauveteurs en mer

samedi 12 janvier 2019 à 20:48 Par Aurore Richard, France Bleu Berry

Il y a des sauveteurs en mer en Bretagne, en Vendée, sur la Côte d'Azur mais aussi dans l'Indre. A Châteauroux, un centre de formation permet à des jeunes d'apprendre à devenir sauveteurs et ils sont de plus en plus nombreux.

La formation de sauveteur en mer peut s'obtenir en un ou deux ans.
La formation de sauveteur en mer peut s'obtenir en un ou deux ans. © Radio France - Aurore Richard

Châteauroux, France

Devenir sauveteur en mer, c'est possible dans l'Indre.  Il y a en effet un centre de formation à Châteauroux, loin de la mer. En 2019, ils sont 20, principalement des jeunes entre 16 et 18 ans. Un nouveau cursus a même ouvert pour être formé en deux ans. Au sein de ce cursus, ils sont passés de quatre en 2018 à huit en 2019. Les jeunes sont en effet de plus en plus séduits par l'idée de devenir sauveteur en mer.

Paul a 17 ans, il a commencé une formation en septembre, la version intense en un an. "Je suis jeune sapeur-pompier donc j'avais déjà un pied dans le secourisme. En revanche, sauveteur en mer, je ne connaissais pas du tout, c'est un ami qui m'a entraîné dans l'aventure. Sa grande sœur avait déjà fait la formation. Maintenant, on se donne à fond", précise le jeune homme. 

Une formation pratique sur le lac d'Eguzon et en Vendée

Zoé, elle, a tout découvert : 

Je vais souvent en vacances à la mer. Je voyais les sauveteurs, j'avais aussi envie de travailler l'été pour surveiller les gens et les aider, sur la côte Atlantique, vers la Bretagne par exemple"

Elle apprend donc à repérer les courants ou les zones de rochers sur une plage. Pour la pratique, c'est sur le lac d'Eguzon, à bord d'un bateau. "Un autre stagiaire ou un formateur joue le rôle de la victime et on simule une situation de détresse. Deux stagiaires partent pour aller récupérer cette victime qui est à peu près à 200 ou 300 mètres de la plage", explique Audrey Martin, la responsable de formation.

Il y a aussi des exercices en mer, à Fromentine en Vendée. Mais les jeunes ne chôment pas dans l'Indre, ils s'occupent de la sécurité civile sur des matchs de la Berrichonne, sur des courses comme Ekiden. Ils vont même jusque dans le Cher. Cette formation coûte entre 900 et 1.000 €.