Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Chaumes-en-Retz : un collège verra le jour dans la commune à l'horizon 2024

mercredi 5 décembre 2018 à 16:31 Par Paul Sertillanges, France Bleu Loire Océan

La jeune commune de Chaumes-en-Retz a été choisie par le département de Loire-Atlantique pour accueillir le nouveau collège du Pays-de-Retz. Il verra le jour à l'horizon 2024. La création d'un nouvel établissement devient indispensable avec la forte croissance démographique du département.

Le président du conseil départemental, Philippe Grosvalet, a fait l'annonce du nouveau collège ce mercredi 5 décembre.
Le président du conseil départemental, Philippe Grosvalet, a fait l'annonce du nouveau collège ce mercredi 5 décembre. © Maxppp - Franck Dubray

Chaumes-en-Retz

L'annonce officielle a été faite ce mercredi 5 décembre par le président du conseil départemental de Loire-Atlantique, Philippe Grosvalet. "Après plus d'un an d'études, nous avons décidé de choisir la commune de Chaumes-en-Retz". La commune de 7 000 habitants a été désignée selon plusieurs critères. "C'est avant tout pour son positionnement stratégique, entre les collèges de Sainte-Pazanne et Pornic - qui débordent - mais aussi car la ville comprend plusieurs infrastructures sportives nécessaires", continue le président.

À l'horizon 2024

Le maire de de Chaumes-en-Retz, George Leclève, est tout sourire. "Je vais être heureux d'apprendre aux habitants que la commune a été choisie. Cela va booster encore plus notre dynamisme." Le collège sera construit à la place du Stade des Chaumes. "Au plus tôt en 2023, réfléchit Philippe Grosvalet. Mais avec les retards techniques, c'est plus probable en 2024." Le département veut aller au plus vite pour faire face à la forte croissance démographique que connaît la Loire-Atlantique. Le nom du collège n'est pas encore connu. "Ce qui est sûr, c'est que ce sera celui d'une femme, affirme le président. Car sur nos 83 établissements actuels, il n'y en a que 15 avec des noms féminins."

En tout, sur la période 2016-2026, le département va investir 500 millions dans ses collèges. L'annonce de la reconstruction du collège de Pornic, jugé trop vieux, sera faite en juin 2019.