Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

Chiffre du jour : 95 tuteurs aident les étudiants de première année à la fac d'Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

Près d'une centaine d'étudiants ont été recrutés à l'Université d'Avignon pour aider d'autres étudiants, ceux de première année qui sont souvent isolés à cause du covid. Ces tuteurs vauclusiens ont été formés et sont rémunérés pour ce dispositif amené à être pérennisé.

L'entrée historique de l'Université d'Avignon (Vaucluse), le 3 octobre 2020.
L'entrée historique de l'Université d'Avignon (Vaucluse), le 3 octobre 2020. © Radio France - Marie-Audrey Lavaud

Finis ou presque les cours en présentiel et les soirées étudiantes. Le coronavirus oblige de nombreux étudiants à rester derrière leur ordinateur, renforçant pour beaucoup un sentiment d'isolement. Pour recréer du lien social, 95 tuteurs ont été recrutés en février à l’Université d’Avignon, en Vaucluse. Ces tuteurs sont eux-mêmes des étudiants, qui connaissent déjà l'Université. Ils sont en licence 2, 3 ou master ou même doctorat, dans toutes les filières (arts et lettres, sciences humaines, sciences techniques et santé, droit économie et gestion).

Réécoutez la chronique "le chiffre du jour", diffusé à 6h47 et 8h34 sur France Bleu Vaucluse : 

95 étudiants tuteurs recrutés à l'Université d'Avignon

Quasiment tous les étudiants de première année accompagnés

Ces tuteurs ont pour mission d'aider et de conseiller dix à quinze "petits nouveaux", arrivés en première année ; si bien que quasiment tous les étudiants de première année de licence se voient proposer un accompagnement. Concrètement, les tuteurs peuvent leur donner des rendez-vous en visioconférence ou en face-à-face afin de prodiguer des conseils dans les études (méthodologie, documentation etc.). 

Mais les tuteurs sont surtout là pourrépondre à leurs questions concernant la fac, les orienter vers des personnes ressources, éviter les situations de mal-être et le décrochage. Ainsi, si un néo-bachelier leur dit "j'ai un problème de logement", ils peuvent leur donner un contact au Crous ; si on leur dit "je ne vais pas bien", les tuteurs peuvent les aiguiller vers les deux psychologues de l'Université qui proposent une quinzaine de rendez-vous à distance par semaine. 

"Ce sont des personnes relais" résume Sonia Stefanile de la Maison de l'orientation, qui les a formés durant quatre heures et qui met à leur disposition une plateforme interne avec des bons conseils et des échanges de pratiques. 

Ce dispositif devrait être pérennisé 

Les étudiants tuteurs sont rémunérés, ce qui leur permet d'avoir un peu d'argent à l'heure où les job étudiants se font rares. Les fonds permettant de payer les 95 tuteurs de l'Université d'Avignon ont été débloqués par le ministère de l'Enseignement supérieur, qui a demandé à toutes les facs de mettre ce dispositif en place. 

Mais l'idée de tutorat était déjà dans les cartons dans le cadre d'un projet appelé "Capacités". Ces financements ont donc permis d'accélérer les choses et "l'objectif est que cette initiative perdure !", assure Sonia Stefanile.

Ces tuteurs viennent compléter d'autres types d'aides proposés par l'université d'Avignon aux étudiants.

Participez à la consultation #MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ?

Avec "Ma solution", France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess